Société

Un premier bilan satisfaisant pour la saison touristique en Bretagne

Par Fanny Beaurel, France Bleu Armorique lundi 5 septembre 2016 à 18:19

Les touristes ont plébiscité la Bretagne en juillet et août
Les touristes ont plébiscité la Bretagne en juillet et août © Maxppp - PHOTOPQR / LE TELEGRAMME

Le comité régional du tourisme de Bretagne tire un premier bilan de la saison touristique dans la région entre avril et juin. Pas de chiffres définitifs pour le moment mais les professionnels sont satisfaits à 62%.

Plus de trois professionnels bretons sur cinq jugent satisfaisante cette saison estivale 2016. Elle avait pourtant mal commencé avec un printemps compliqué en raison du mauvais temps, des manifestations anti loi travail à Rennes et la pénurie d'essence. Heureusement, la deuxième quinzaine de juillet et le mois d'août ont été bien meilleurs. La fréquentation devrait être dans la même tendance que 2014 après une année 2015 qui avait été exceptionnelle.

La Bretagne, 2ème région touristique après PACA

Si les débuts ont été difficiles, la Bretagne s'en sort mieux cette année que la plupart des régions françaises. Elle se classe même en deuxième position des destinations touristiques après Provence-Alpes-Côtes d'Azur. Comme ailleurs en France, les étrangers ont été moins nombreux mais bien plus que les années précédentes, la Bretagne a pu compter sur la présence des français, ils sont plus de quatre touristes sur cinq. Les bretons eux-mêmes constituent la première clientèle de la région.

Des gagnants et des perdants

Il y a tout de même des disparités dans le ressenti des professionnels. Selon le comité régional du tourisme, il y a cette saison des gagnants et des perdants. La Bretagne Nord, les hôtels et les structures de loisirs ont été largement plébiscités. Les festivals, eux aussi, ont fait le plein avec notamment 712 000 visiteurs pour Brest 2016, 700 000 pour le festival Interceltique de Lorient ou encore 212 000 spectateurs pour le festival des Vieilles Charrues.

Coté perdants, les professionnels du tourisme de plein air accusent le coup, 56% d'entre eux ne sont pas satisfaits de la saison. Difficile aussi pour le tourisme en Bretagne Sud. Quand à la consommation des touristes, elle est en baisse notamment dans le secteur de la restauration et ce n' est pas sans impact sur les chiffres d'affaires.