Société

Un psychiatre de Gironde condamné pour mise en danger de la vie d'autrui

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde jeudi 5 juin 2014 à 7:52

Un psychiatre de Gironde condamné pour mise en danger de la vie d'autrui

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné ce mercredi un psychiatre arcachonnais à 6 mois de prison avec sursis. Le docteur Christian Gaussarès était accusé de n'avoir pas respecté le protocole médical lors d'une campagne de test d'un anti-dépresseur.

Le spécialiste n'a pas respecté le protocole lors de la campagne de test (illustration). - Fotolia
Le spécialiste n'a pas respecté le protocole lors de la campagne de test (illustration). © Fotolia
Christian Gaussarès a bien mis en danger la vie de ses patients. Ce docteur en psychiatrie d'Arcachon les a fait participer à des tests pour des antidépresseurs pas encore mis sur le marché. Et il n'a pas respecté le procotocle médical. En conséquence, un patient qui n'aurait jamais du participé à cette étude s'était suicidé en 2009, il s'était immolé par le feu.

Le psychiatre arcachonnais écoppe de six mois de prison avec sursis au terme d'un procès qui laisse un gout d'inachevé. La veuve de la victime, l'une des parties civiles dans ce dossier, avait demandé au tribunal de requalifier les faits en "homicide involontaire" . Elle n'a pas eu gain de cause ce que regrette son avocat.

Les regrets de l'avocat de la victime

Un procès qui laisse un goût d'inachevé