Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un quart des jeunes conducteurs ont déjà pris un selfie au volant

-
Par , France Bleu Paris

Une enquête du constructeur automobile Ford sur la distraction en voiture révèle qu’un jeune conducteur sur quatre s’est déjà photographié lui-même au volant. Un sur deux a déjà pris des photos en conduisant. L’enquête a été menée auprès de 7.000 jeunes possédant un smartphone.

Selfie au volant
Selfie au volant

Un quart de ces jeunes conducteurs âgés de 18 à 24 ans ont aussi publié sur les réseaux sociaux ou les ont consultés tout en conduisant. C’est au Royaume Uni que les selfies réalisés au volant sont les plus nombreux (33%). Ils sont 28% en France et 17% en Belgique. Ce sont les Allemands qui utilisent le plus les réseaux sociaux en conduisant (35%). Les Français sont 23% à le faire, ils occupent la cinquième position. C’est en Espagne qu’on le fait le moins (8%).

E Selfie au volant

Aujourd’hui, surtout parmi les jeunes, faire des autoportraits avec son téléphone est devenu une pratique courante. Ces selfies sont principalement destinés à être partagés sur les réseaux sociaux. Comme quand on téléphone au volant, se prendre en photo quand on conduit est très dangereux. Des hashtags comme #drivingselfie sont devenus très populaires. Si la majorité des personnes, qui ont participé à l’enquête, est consciente du danger, les hommes sont plus enclins à ignorer le risque que les femmes .

Le danger

Selon Ford qui a mené l’enquête, un selfie au volant peut réduire l’attention pendant 14 secondes, 20 secondes pour consulter les réseaux sociaux . Ce sont des durées assez longues pour parcourir plus de 500 mètres à 100km/h.  

S Selfie au volant

La sensibilisation

Lancé aux Etats-Unis il y a dix ans, le programme gratuit de formation pratique à la sécurité au volant Ford Driving Skills for Life sensibilise les jeunes conducteurs aux risques d’utiliser un téléphone au volant. Une sensibilisation aux selfies au volant a été ajoutée. Ford Driving Skills for Life a déjà offert une formation pratique à plus de 100 000 jeunes conducteurs dans le monde. En Europe, le programme est proposé en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France, en Italie, en Roumanie et au Royaume-Uni.

"Les stagiaires se montrent parfois blasés au départ, mais une fois qu’ils ont écrasé plusieurs cônes en essayant de prendre un selfie, ils comprennent parfaitement le message ", indique Jim Graham, le responsable du programme. "Les conséquences potentielles d’un selfie au volant donnent vraiment à réfléchir et il est primordial de l’inculquer dès que possible aux jeunes conducteurs ."

 

 

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu