Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un rassemblement à Reims pour soutenir les "décrocheurs" poursuivis par la justice

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Neuf militants écologistes de l'association ANV COP21 dans la Marne se sont rassemblés ce jeudi 17 octobre pour soutenir les décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron poursuivis par la justice. Mercredi, le tribunal de grande instance de Paris a condamné huit prévenus à payer 500 euros d'amende.

Neuf militants écologistes de l'association ANV COP 21 étaient réunis devant la cathédrale de Reims ce jeudi 17 octobre.
Neuf militants écologistes de l'association ANV COP 21 étaient réunis devant la cathédrale de Reims ce jeudi 17 octobre. © Radio France - Marie Roussel

Reims, France

Ce jeudi 17 septembre, près de la cathédrale de Reims, neuf militants écologistes posent avec une banderole : "Soutien aux décrocheurs, stop à l'inaction climatique". Derrière eux : la statue de Jeanne d'Arc. Tout un symbole pour ces Marnais qui prônent la désobéissance civile et protestent contre les poursuites judiciaires à l'encontre des décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron. Une action menée dans plusieurs mairies de France pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement.

Les décisions de justice sont disproportionnées" - Gaël membre de l'ANV COP21

"Il y a une inégalité au niveau de la justice. Certains ont été condamnés par le tribunal de grande instance de Paris à des amendes de 500 euros pour une action symbolique, le portrait d'Emmanuel Macron en mairie n'est pas obligatoire. On estime que la justice ne joue pas son rôle quand elle condamne des gens qui sont là pour dénoncer des problèmes graves," estime Julie membre du groupe local d'ANV COP21.

Selon ANV-COP21, une dizaine d'autres procès de "décrocheurs" poursuivis pour "vols en réunion" sont prévus jusqu'en septembre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu