Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi à Nice

mardi 19 février 2019 à 6:01 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

À l'appel du Parti socialiste, un rassemblement contre l'antisémitisme est prévu ce mardi soir à 19h place Garibaldi à Nice. La majorité des formations politiques des Alpes-Maritimes a répondu à l'appel. Elles seront ensemble pour dénoncer les actes antisémites en hausse en France.

Xavier Garcia, le Premier secrétaire fédérale du PS dans les Alpes-Maritimes, a lancé l'appel aux autres partis
Xavier Garcia, le Premier secrétaire fédérale du PS dans les Alpes-Maritimes, a lancé l'appel aux autres partis © Maxppp - .

Nice, France

Les actes antisémites ont augmenté de 74% en 2018 en France. Le week-end dernier, le philosophe Alain Finkielkraut a été victime d'insultes antisémites en marge de la manifestation des gilets jaunes à Paris. Face à cette hausse de l'antisémitisme en France de nombreux rassemblements sont prévus ce mardi dans le pays. C'est le cas à Nice.

A l'initiative du Parti socialiste, la majorité des formations politiques vont se retrouver ce mardi soir sur la place Garibaldi pour dire NON à la haine des juifs. "J'ai pensé que dans la ville de Simone Veil, on se devait de dire non à la montée de cette haine, explique Xavier Garcia, le premier secrétaire fédéral du PS dans les Alpes-Maritimes. J'ai pris mon téléphone pour contacter l'ensemble des partis politiques, de droite, de gauche, et ils ont convenu que la démarche était nécessaire. "

"Il faut dire haut et fort à tous ceux qui disent qu'ils en ont marre des juifs, que nous on en a marre d'eux, marre de leur haine." - Xavier Garcia, premier secrétaire du PS 06

Sans le Rassemblement national

La question de la présence du Rassemblement national, le parti de Marine Le Pen, s'est posée concède le socialiste. "Cela pouvait être envisagé parce que très franchement Marine Le Pen n'est pas son père sur cette question. Mais il y a un passif de ce parti qui est très lourd sur le sujet, reconnaît Garcia. Mais tout le monde sera le bienvenue et si il y a des élus et citoyens électeurs du Front national qui sincèrement veulent lutter contre l'antisémitisme, il n'y aura pas d'ostracisme envers eux."