Société

Un rassemblement en soutien aux migrants à Metz

France Bleu Lorraine Nord vendredi 4 septembre 2015 à 18:15

Des migrants à la frontière hongroise
Des migrants à la frontière hongroise © Newscom/MaxPPP - Zoltan Balogh

Ce samedi 12 septembre, une association, "Avenir ensemble", appelle la population à participer à u rassemblement devant le centre Pompidou Metz, pour réclamer un corridor humanitaire en faveur des réfugiés qui frappent en masse à la porte de l'Europe. Une collecte de vêtements et de jouets sera également organisée.

Après l'onde de choc provoquée par la photo du petit syrien retrouvé noyé sur une plage de Turquie, des élus et des habitants se mobilisent pour les migrants en Lorraine. Ce vendredi 4 septembre, la ville de Metz a annoncé qu'elle accueillerait des réfugiés et qu'elle allait rejoindre le réseau des villes solidaires, des villes françaises prêtes à recevoir des migrants. Une association, "Avenir Ensemble", appelle aussi tout un chacun à un rassemblement ce samedi (14h30) 12 septembre devant le centre Pompidou Metz. L'association assure qu'elle n'a pas attendu les images chocs du petit syrien mort noyé, mais son président, Ludovic Mendes, reconnait que le moment est maintenant plus propice à une large mobilisation : "Aujourd'hui, on veut montrer qu'à Metz, des gens se sentent concernés".

L'association attend donc du monde ce samedi devant le centre Pompidou. Le maire socialiste de Metz y sera, le député européen PS Edouard Martin aussi. Le parlement européen bataille depuis plusieurs semaines pour imposer un accueil partagé des migrants dans toute l'europe mais pour l'ex-syndicaliste d'Arcelor-Mittal, la pression de la rue va peut-être faire davantage bouger les choses: "C'est important que la réponse vienne des citoyens. Et j'espère que nous serons nombreux pour dire que nous sommes prêts à les accueillir, à être solidaires". Même si tout le monde n'est pas prêt à accueillir des réfugiés alors que la France bat des records de chômage, les participants au rassemblement de samedi vont réclamer un corridor humanitaire pour les réfugiés, ils vont aussi organiser une collecte de vêtement et de jouets. Le Parti de Gauche interpelle aussi la ville de Forbach, qui dispose d'un nombre important de logements vides, pour acueillir aussi des réfugiés. Elle va interpeller aussi d'autres grandes villes de Moselle, comme Thionville et des plus petites, comme Sarralbe.

MIGRANTS son