Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un réacteur de la Centrale de Belleville arrêté en raison d'une anomalie technique "sans gravité"

dimanche 8 juillet 2018 à 14:39 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry et France Bleu Orléans

On l'a appris ce matin : le réacteur N°2 de la Centrale de Belleville a du être arrêté dans la nuit de vendredi à samedi en raison d'une anomalie technique détectée lors de tests. L'incident n'a pas compromis la sécurité de l'installation assure la direction.

L'arrêt du réacteur N°2 de la centrale de Belleville a été déclenché vers minuit dans la nuit de vendredi à samedi
L'arrêt du réacteur N°2 de la centrale de Belleville a été déclenché vers minuit dans la nuit de vendredi à samedi © Maxppp - PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN

Belleville-sur-Loire, Cher, Centre-Val de Loire, France

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher a du procéder à l'arrêt inopiné de son deuxième réacteur dans la nuit de vendredi (06/07) à samedi (08/07) dernier. C'est une anomalie détectée lors d'un test sur la vanne d'un conduit de vapeur alimentant la turbine du réacteur qui a conduit à cette décision "conformément aux règles d'exploitation" précise EDF dans un communiqué.

Lors d'un test de manipulation de cette vanne, le signal de position apparaissant sur le panneau de commande ne correspondait pas aux positions demandés. Après vérification, les services techniques se sont aperçus que la commande de la vanne fonctionnait mais que le retour sur le panneau de commande était incorrect. Par mesure de précaution le réacteur N°2 a donc été arrêté le temps de procéder aux réparations mais la centrale assure que cet "événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement". Le réacteur N°1 lui, reste opérationnel.

Retour à la normale "dans les prochaines heures"

Les techniciens de la maintenance travaillent à résoudre le problème. La centrale n'a pas donné de délai précis mais s'attend tout de même à un retour à la normale, c'est à dire à 100% de la capacité de production, "dans les prochaines heures" soit, au plus tard, demain (lundi 09/07) dans la matinée. Ce nouvel incident assombrit cependant un peu plus le bilan de la centrale de Belleville toujours sous surveillance renforcée après une année 2017 marquée par une importante série d’événements de ce type.