Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un remix de Top Chef organisé dans trois prisons d'Auvergne-Rhône-Alpes

Les prisons du Puy-en-Velay (Haute-Loire), de Moulins (Allier) et de Bonneville (Haute-Savoie), ont reçu la visite du chef étoilé Michel Portos. Il coache des détenus en vue d'un concours de cuisine organisé à Lyon à la rentrée prochaine.

Michel Portos dans la cuisine de la maison d'arrêt du Puy-en-Velay
Michel Portos dans la cuisine de la maison d'arrêt du Puy-en-Velay © Radio France - Jeanne Marie Marco

Le Puy-en-Velay, France

Un chef étoilé dans trois prisons d'Auvergne-Rhône-Alpes ! Le marseillais Michel Portos a rendu visite à des détenus des maisons d'arrêt du Puy-en-Velay, de Moulins et de Bonneville en vue d'un concours de cuisine organisé à la rentrée.

C'est la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Lyon qui pilote ce projet original. Par le biais de ce concours, la Direction interrégionale espère promouvoir la formation professionnelle dans les prisons.

Une recette à décliner

Le chef Michel Portos, qui travaille avec le milieu carcéral depuis plusieurs années, enseigne trois recettes aux détenus : "Deux plats tournent autour du poisson et en dessert une brioche perdue autour des fruits rouges et d'une crème fouettée [...] ils doivent s'inspirer des ingrédients pour faire ensuite leurs propres recettes", explique-t-il.

Je veux leur donner le goût de découvrir un job — Michel Portos

Michel Portos espère, via ce challenge, "faire découvrir les différentes facettes du métier [..] ce métier est décrier par les heures et le travail mais à la fois c'est un beau job, c'est un vrai job et c'est rémunérateur". Des milliers de postes sont chaque année non-pourvus dans le milieu de la restauration et de l’hôtellerie.

Cours de cuisine à la maison d'arrêt du Puy-en-Velay - Radio France
Cours de cuisine à la maison d'arrêt du Puy-en-Velay © Radio France - Jeanne Marie Marco

Concours le 17 octobre et job dating

Les détenus participeront à un concours le 17 octobre prochain à Lyon. Ils seront jugés par des professionnels.

En parallèle, et en vue des libérations, un job dating sera mis en place. Actuellement en France, 50% des détenus n'ont aucun diplôme. Une situation qui ralentit forcément la réinsertion.