Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un Rémois à la conquête du titre de meilleur jeune boulanger de France

mardi 21 novembre 2017 à 6:00 Par Clément Conte, France Bleu Champagne-Ardenne

Le Rémois Joseph-Marie Marcille représente la région Grand est au 37e concours national des meilleurs jeunes boulangers les 21,22 et 23 novembre à Aurillac (15). Une compétition qui lui demande des heures de préparation quotidiennes.

Joseph-Marie Marcille se prépare au concours des meilleurs jeunes boulangers de France
Joseph-Marie Marcille se prépare au concours des meilleurs jeunes boulangers de France © Radio France - Clément Conte

Reims, France

Joseph-Marie Marcille est prêt. Du haut de ses 19 ans, cet apprenti se prépare depuis plus de deux mois pour le concours des meilleurs jeunes boulangers de France qui commence ce mardi à Aurillac.

Il faut être original, en évitant de partir dans tous les sens - Joseph-Marie Marcille, apprenti boulanger

Au milieu des fourneaux de la boulangerie "Le four à bois" à Reims, Joseph-Marie répète les mêmes gestes inlassablement : "C'est de l'entraînement, de la répétition pour que tout soit instinctif le jour du concours." Des heures de travail nécessaires tant le programme est chargé pour les 19 candidats : "Nous devons faire trois pains différents. Un de tradition française, un autre de campagne et un pain de seigle. Ensuite il faut faire une pâte levée feuilletée , de la brioche et une pièce décorée qui ne se mange pas."

Passionné de boulangerie depuis des années, Joseph-Marie Marcille aime innover dans ses recettes. Pour le concours, il espère bien se démarquer avec des pains au chocolat bicolores, des viennoiseries qui demandent une technique infaillible. "Il faut créer de l'originalité, faire son produit personnel, en évitant de partir dans tous les sens", souligne-t-il. Pour sa pâte levée feuilletée, il opte pour une "structure à quatre pétales, avec de la crème pâtissière au cassis. J'adore ça !"

Joseph-Marie Marcille présentera au concours des pains au chocolat bicolores et une pâte levée feuilletée garnie à la crème de cassis  - Radio France
Joseph-Marie Marcille présentera au concours des pains au chocolat bicolores et une pâte levée feuilletée garnie à la crème de cassis © Radio France - Clément Conte

Pour gagner le titre de meilleur jeune boulanger de France, il faut nécessairement s'organiser pour finir dans les temps, le jour du concours. Joseph-Marie et les autres candidats ont neuf heures pour présenter leur travail au jury. "J'ai préparé un organigramme pour avoir un planning clair sur chacune des tâches à faire quasiment minute par minute. Tout doit être chronométré", précise le jeune apprenti.

La récompense est de taille pour les gagnants de ce concours organisé par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française : les deux premiers candidats porteront les couleurs de la France dans un grand concours de boulangerie international.