Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : un réseau de tramway et BHNS en site propre à partir de 2026 à Annecy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

L'agglomération du Grand Annecy veut se doter d'un réseau de transports en commun en site propre. 5 lignes de Tram ou BHNS devraient relier l'hyper-centre de la ville à Seynod, Les Glaisins, Pringy, la rive ouest du lac et Épagny-Poisy. Si tout va bien la première sera inaugurée en 2026.

Illustration d'un tramway
Illustration d'un tramway © Radio France - Nicolas Olivier

Sur la base du rapport d'expert et du diagnostic territorial du cabinet d'ingénierie Sytra, l'agglomération du Grand Annecy en Haute-Savoie veut se doter d'un réseau de transports en commun en site propre à partir de 2026. Chaque ligne sera desservie soit par le tramway soit par un BHNS, un bus à haut niveau de service avec un arrêt tous les 400 à 500 m. Le réseau comptera cinq axes et destinations en étoile à partir de l'hypercentre de la ville nouvelle : 

  • Seynod 
  • Les Glaisins à Annecy-le-Vieux, 
  • Pringy, l'hôpital
  • la rive ouest le long du lac 
  • Épagny

Diviser par deux les émissions de gaz à effets de serre

Objectif de ce programme de mobilités: diviser par deux les émissions de gaz à effets de serre dans l'agglomération d'ici neuf ans et atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 en reportant une partie des 590 000 déplacements quotidiens vers le tram ou le bus. Les 95 élus du Grand Annecy voteront en juin pour décider par quelle ligne débutera le chantier. Coût de ce futur réseau environ 600 millions d'euros.

Ecoutez la présidente du Grand Annecy Frédérique LARDET sur les critères qui vont déterminer la priorisation des lignes

Inauguration de la première ligne en 2026

Sur la rive ouest du lac, le projet en site propre induit la réhabilitation du tunnel ferroviaire de Puya, long de 1,6 km et fermé depuis plus de 50 ans. Sur le phasage du chantier, "il démarrera dès le lendemain du vote de l'assemblée communautaire".

"Si tout va bien, nous couperons le ruban de la première ligne en 2026"-Frédérique Lardet

Des mobilités alternatives dès l'été

Pour encourager le report modal et accompagner le changement des comportements, l'offre de mobilités alternatives au "tout voiture" sera renforcée sur les rives du lac en haute saison.

"Davantage de navettes, bus et lacustres, et des vélos en libre service"-Frédérique Lardet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess