Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un rond-point de Brest nommé en hommage à une victime du Mediator

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le rond-point qui dessert l'hôpital de la Cavale Blanche à Brest (Finistère) porte désormais le nom de Céférina Cordoba, décédée en mars 2020 des suites d'une valvulopathie provoquée par le Mediator. La plaque a été dévoilée ce mardi par le maire François Cuillandre et la pneumologue Irène Frachon.

Le Dr Irène Frachon tient une photo de Céréfina Cordoba, devant la plaque du rond-point qui porte désormais son nom.
Le Dr Irène Frachon tient une photo de Céréfina Cordoba, devant la plaque du rond-point qui porte désormais son nom. © Radio France - Nicolas Olivier

"Elle était l'autre fille de Brest" aime à dire son amie Irène Frachon, en référence au film d'Emmanuelle Bercot sorti en 2016. Pour qu'on ne l'oublie pas, Céférina Cordoba a désormais son nom sur un carrefour giratoire en contrebas de l'hôpital de la Cavale Blanche. Il a été inauguré par le maire de Brest François Cuillandre mardi 23 mars, en présence de la famille de cette femme, dont la vie s'est arrêtée à 65 ans le 5 mars 2020. 

"Elle est le symbole absolu de cette catastrophe, estime la pneumologue du CHRU qui a révélé le scandale du Mediator. Son cas a été fondamental." Tout comme son engagement dans le combat mené contre les laboratoires Servier, qui pourrait trouver son épilogue lundi 29 mars avec le jugement très attendu du tribunal de Paris. 

Elle a été fauchée.

"Étranglée par l'émotion", le docteur Frachon a rendu un hommage appuyé à cette femme "profondément attachante, d'une simplicité désarmante".

ECOUTEZ le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHRU de Brest

Bientôt un arrêt de tramway ?

Proposée par le maire de Brest, l'idée de baptiser ce rond-point en hommage à Céférina Cordoba a été adoptée à l'unanimité lors du conseil municipal du 9 février dernier. Elle a beaucoup plu à Irène Frachon, car dit-elle, "Céférina voyait ce rond-point depuis sa chambre d'hôpital, et surtout il n'est pas dédié à un scientifique mais à une victime des soins médicaux et ça c'est très fort."

ECOUTEZ Laëtitia Corfa, petite-fille de Céférina Cordoba

Le maire de Brest, qui a exprimé "une pensée pour toutes les victimes" du Mediator, estime lui aussi que ce rond-point est "un lieu symboliquement fort, à l'entrée de l'hôpital". L'emplacement de la plaque est provisoire puisqu'un arrêt de tramway devrait voir le jour à cet endroit avant 2026. François Cuillandre a même évoqué la possibilité de lui donner le nom de Céférina Cordoba. C'est encore prématuré, mais nul doute qu'Irène Frachon se chargera de le lui rappeler le moment venu.

Le maire de Brest François Cuillandre a ensuite fait déposer une gerbe de fleurs au pied du panneau.
Le maire de Brest François Cuillandre a ensuite fait déposer une gerbe de fleurs au pied du panneau. © Radio France - Nicolas Olivier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess