Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un salon de beauté social "Joséphine" ouvre à Clermont-Ferrand

lundi 3 décembre 2018 à 6:01 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

Après Paris et Moulins, le salon de beauté "Joséphine" s'installe à Clermont-Ferrand. Dans ce salon, uniquement réservé aux personnes en situation de précarité, une coiffeuse et une esthéticienne les aident à retrouver l'estime de soi par l'apparence.

Le salon de beauté Joséphine est ouvert à Clermont-Ferrand depuis le 1er octobre
Le salon de beauté Joséphine est ouvert à Clermont-Ferrand depuis le 1er octobre © Radio France - Claudie Hamon

Clermont-Ferrand, France

Situé au rez-de-chaussé d'un immeuble d'hébergement social, le salon de beauté Joséphine accueille toutes les personnes suivies par les services sociaux. A raison d'un rendez-vous par mois et pendant un an, les femmes mais aussi les hommes peuvent choisir les soins esthétiques ou la coiffure. A Clermont-Ferrand, les personnes sont accueillies par Lucie socio-esthéticienne et Mélissa socio-coiffeuse. 

Retrouver confiance en soi par l'apparence. - Maxppp
Retrouver confiance en soi par l'apparence. © Maxppp - Pierre Rousseau

Mais avant toute séance de bien-être les personnes sont reçues par Léa Gondry,  conseillère en économie sociale et familiale, c'est elle qui coordonne le service. Car ces soins de beauté sont en fait le début d'un long parcours d'insertion professionnelle. "Les personnes nous sont envoyées par les travailleurs sociaux et les conseillers en insertion professionnelle de Clermont-Ferrand et de sa Métropole. Et ça fonctionne, confirme Lucie socio-esthéticienne. "Quand les dames arrivent, elles sont un peu fermées, presque sur la défensive et quand elles sortent de la cabine, elles sont plus détenues et retrouvent le sourire.

Je me sens plus jolie !

Caroline peut en témoigner. Elle vient de passer plusieurs heures entre les mains de Mélissa, la socio-coiffeuse. A 44 ans, cette chef d'entreprise vient de déposer le bilan et s'est retrouvée sans ressources. Et cela fait plusieurs mois qu'elle n'avait pas pris du temps pour elle. "C'est incroyable, je me sens plus jolie. Moi qui vient de vivre une fin, là je me dis que je peux y arriver. Je suis plus motivée même si je sais que le parcours sera long."

Bientôt, le salon Joséphine de Clermont-Ferrand proposera des ateliers  de coiffure et d'esthétique mais aussi de conseils en nutrition. Des bénévoles interviennent également en réflexologie, sophrologie et acupressure, une méthode chinoise consistant à masser par pression sur les points d'acupuncture.