Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un tisserand à Cravant

mardi 19 juillet 2016 à 8:00 France Bleu Auxerre

Dans l'ancienne cité médiévale de Cravant, un homme a décidé de faire revivre un métier qui a quasiment disparu en France: tisserand. Passionné de métiers à tisser, il a décidé de fonder une association il y a quelques mois pour faire découvrir cette activité et tenter de la transmettre.

Patrick Guerrier est passionné de tissage. Il a installé ses cinq métiers à tisser chez lui, à Cravant, là où il enseigne aussi la technique.
Patrick Guerrier est passionné de tissage. Il a installé ses cinq métiers à tisser chez lui, à Cravant, là où il enseigne aussi la technique. © Radio France - Solène Cressant

89460 Cravant, France

C'est dans un ancien entrepôt à vin chaleureux, tout en voûtes et en pierres, que Patrick Guerrier a installé ses cinq métiers à tisser. C'est là qu'il vit et c'est aussi là qu'il a décidé de transmettre sa passion.

Hervé et Evelyne, ses deux apprentis tisserands, s'affairent devant leur métier à tisser, concentrés, tout en écoutant un morceau de Debussy en fond sonore. Dès qu'ils ont un souci, Patrick vient les aider, mais "ils s'en sortent déjà très bien" affirme celui qui s'improvise professeur depuis quelques semaines.

Patrick Guerrier n'est  pas tisserand de métier. En France, l'activité a largement décliné avec l'industrialisation. De plus, d'après Patrick, "la France est l'enfant pauvre du tissage", dans le sens où ce métier est moins ancré, culturellement, qu'en Grande Bretagne ou en Suède, par exemple.

"Dès que j'ai eu le métier à tisser en main, ça a été une évidence" Patrick Guerrier amoureux du tissage

Mais pas de quoi décourager le passionné, qui est tombé dedans il y a une quinzaine d'années, à la suite d'un pari avec une amie d'enfance. "J'ai grandi avec une grand-mère qui m'a d'abord transmis la passion tu travail de la fibre textile, à travers le tricot, le crochet ou la dentelle. Puis une amie d'enfance m'a lancé le défi de lui confectionner un plaid, me croyant pas capable de m'y remettre... et j'ai réussi ! et l'aventure a recommencé".

L'envie de s'y remettre est montée petit à petit, jusqu'au jour où il se retrouve devant un métier à tisser et là:

"C'etait comme un déclic, je savais que c'était fait pour moi", affirme Patrick Guerrier.

Il fabrique des coussins, des tapis ou encore des écharpes. Pour certaines pièces, il peut passer plus de 50 heures derrière son métier à tisser pour les confectionner ! et comme tout bon tisserand, il s'est entouré d'une couturière, Denise, qui participe à la création de ses pièces uniques.

Evelyne qui n'a appris à tisser qu'il y a quelques semaines réalise un rêve, sous les conseils avisés de Patrick. - Radio France
Evelyne qui n'a appris à tisser qu'il y a quelques semaines réalise un rêve, sous les conseils avisés de Patrick. © Radio France - Solène Cressant

Aujourd'hui, il déplore que la plupart des méthodes d'apprentissages soient en anglais et qu'il n'existe quasiment personne en France pour enseigner cet art de la confection. En mars dernier, il a donc décider de créer une association afin de provoquer la même passion chez les autres et de transmettre son savoir faire. Pour l'instant, opération réussi pour ses deux premiers élèves, Evelyne et Hervé. Ce dernier peut resté concentré plus d'une heure devant son ouvrage.

Vous pourrez retrouver les créations de Patrick Guerrier au marché nocturne de Chablis le 5 août prochain. 

Infos pratiques sur l'association:
Les Tisserins

09 67 46 49 13
06 50 29 14 26