Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Société

Un vigile au centre des impôts de Valence après des incivilités et menaces envers le personnel

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Incivilités, menaces, agressions de la part des contribuables se sont accentués ces derniers mois assure l'intersyndicale. A Valence, les personnels ont refusé d'ouvrir l'accueil du centre des impôts pendant 3 jours en début de semaine, jusqu'à l'arrivée d'un vigile ce jeudi matin.

Centre des finances publiques de Valence (Drôme)
Centre des finances publiques de Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Valence, France

Faudra t-il bientôt un vigile à l'entrée de chaque service public?  Après la CAF en 2017, c'est au centre des impôts de Valence qu'un vigile a été mis en place provisoirement. 

Les personnels ont demandé des mesures de sécurité à leur direction après une série d'incivilités, de menaces, d'agressions. Les agents des impôts sentent les tensions monter depuis quelques mois. L'intersyndicale parle de 10/15 incidents sur le département. La direction ne compte pas plus de signalements qu'avant mais dit comprendre ce ressenti de tension croissante.

Des tensions croissantes

Cette agent de Valence, qui souhaite rester anonyme, y a été confrontée fin janvier. Elle n'a pas pu aider un homme venu pour un renseignement qui n'avait rien à voir avec les impôts : "il s'est mis tout de suite en colère, a commencé à m'insulter, à m'agresser violemment. Mon collègue est allé chercher le chef de service pour qu'il vienne essayer de calmer ce monsieur. Il s'est mis à hurler au milieu du hall. Tous les gens qui étaient autour avaient très peur. Cela m'avait quand même pas mal perturbé, qu'on se retrouve seul, et assez démuni face à ce genre de situation."

Il y a 15 jours, un homme a donné un grand geste dans un écran d'ordinateur qui a été balayé sur la borne d'accueil devant un agent. Une plainte a été déposée.

Un réaménagement de l'accueil à l'étude pour plus de sécurité

A Valence, les personnels ont fait fermer l'accueil du centre des impôts trois jours en ce début de semaine. Jusqu'à l'arrivée d'un vigile ce jeudi. On ne sait pas combien de temps il va rester. Les agents demandent des mesures de sécurité plus pérennes explique Céline Barrier, du service recouvrement : "on a imaginé de revoir carrément l'espace d'accueil, qui est en open space un peu. On n'a aucune solution de repli au cas d'agression... pas de repli sécurisé. Donc refaire un espace d'accueil sécurisé, et pour les contribuables et pour les agents d'accueil".

Ces aménagements potentiels doivent être discutés ce vendredi lors d'une réunion avec la direction.

Michèle Pelletier, représentante de l'intersyndicale, invite aussi les contribuables à être plus respectueux : "on est dans un contexte où tout le monde se lâche aujourd'hui pour un oui, pour un non. Quand on en arrive à vous cracher dessus, à vous balancer n'importe quoi à la figure, c'est très difficile. Les collègues, ils se disent "on est comme eux, on est dans les mêmes souffrances, on voit bien le contexte national, mais on est là aussi pour eux". Les agents ne comprennent pas pourquoi on s'en prend à eux. Le bâtiment représente l'Etat, mais ce n'est pas une solution."