Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une action de l'association L214 devant le Subway d'Anglet, pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets

-
Par , France Bleu Pays Basque

Une dizaine de militants de l'association L214 a mené une action devant le restaurant Subway à Anglet pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets servis dans les sandwichs. L'enseigne déplore cette action et assure prendre le bien-être animal au sérieux.

Une dizaine de militants de l'association L214 s'est alignée devant le restaurant Subway à Anglet pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets servis dans les sandwichs
Une dizaine de militants de l'association L214 s'est alignée devant le restaurant Subway à Anglet pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets servis dans les sandwichs © Radio France - Sonia Ghobri

Les militants de l'association de défense de la cause animale L214 se sont invités à l'heure du déjeuner ce samedi 27 février, devant le restaurant Subway à Anglet. Ils ne sont venus les mains vides : la dizaine de manifestants a brandi des photos de poulets entassés ou accrochés par les pattes la tête vers le bas. "Nous sommes là pour encourager Subway à signer l'European Chicken Commitment. C'est _une série d'engagements pour éradiquer les pires pratiques d'élevage et d'abattage des poulets_. Cela fait deux ans que nous sommes en discussion avec Subway et que les choses n'avancent pas. Deux ans c'est beaucoup alors on se mobilise", explique Camille Larange, chargée de campagne à L214 au Pays Basque. 

Nous demandons à Subway de prendre cette responsabilité, au moins pour montrer l'exemple en tant que leader du marché : c'est le numéro 1 mondial du fast-food. Subway, c'est 450 restaurants en France

Cette charte européenne sur l'élevage intensif de poulets a été signée par plusieurs enseignes telles que Dominos Pizzas, la Mie Câline, les boulangerie Paul, ou encore la grande distribution (Auchan, Carrefour, Leclerc, Super U etc.)."Nous demandons à Subway de prendre cette responsabilité, au moins pour montrer l'exemple en tant que leader du marché : c'est le numéro 1 mondial du fast-food. Subway, c'est 450 restaurants en France", ajoute Camille Larange. L'assocation L214 est en discussion avec d'autres chaînes de restauration rapide comme Burger King et KFC. "S'ils ne s'engagent pas à signer cette charte d'ici à cet été, nous nous mobiliserons devant chez eux aussi", prévient la manifestante.

Au bout de quelques jours, ils vont avoir une tête de poussin sur un corps de poulet

L'European Chicken Commitment fixe différents critères pour améliorer le bien-être animal. Parmi eux, mettre fin à la croissance rapide des poulets. "Des souches de poulets ont été sélectionnées génétiquement dans cette optique. Les poulets aujourd'hui grandissent 4 fois plus vite qu'en 1950. Au bout de quelques jours, ils vont avoir une tête de poussin sur un corps de poulet. Souvent ces animaux ne sont pas capables de supporter leur propre poids : ils restent à même le sol, ne pouvant même plus se déplacer pour aller s'abreuver ou se nourrir. Et meurent ainsi", explique Lionel, co-référent des bénévoles à l'antenne de L214 à Biarritz. 

On va trouver jusqu'à 22 poulets par mètre carré, soit l'équivalent d'une feuille A4 par animal

Ce militant dénonce aussi les conditions de vie des poulets. "Ils seront toute leur vie confinés, sans lumière du jour, sans air frais et vivent dans un bâtiment plein d'excréments puisque la litière n'est jamais nettoyée. Ce n'est pas sans conséquences pour les poulets. Notamment avec la génération de CO2 et d’ammoniaque qui vont leur brûler les pattes et la peau. Puis, ils sont entassés : Subway achète ses poulets dans des élevages qui concentrent entre 30 et 40.000 animaux par bâtiment. Cela signifie qu'on va trouver jusqu'à 22 poulets par mètre carré, soit l'équivalent d'une feuille A4 par animal. Cela rend les poulets très agressifs : ils vont s'attaquer, procéder au plumage de leurs congénères et certains vont jusqu'à pratiquer le cannibalisme alors qu'à l'état sauvage ces animaux sont très sociables, ils vont s'entraider". 

Selon l'association L214, 4% des 800 millions de poulets issus des élevages intensifs meurent avant même d'aller à l'abatoire. "4%, c'est 32 millions de poulets alors que 91% des Français s'opposent à leur élevage intensif, selon un sondage IFOP très récent" s'insurge Lionel.  

J'ai conscience que dans ces grandes enseignes, les conditions d'élevage des animaux ne sont pas terribles mais je n'achète pas souvent Subway, il ne faut pas y aller souvent. Puis chez mes parents on ne mange que du poulet fermier

Les clients de Subway n'ont pas rebroussé chemin en voyant cette action de L214. Des tracts ont été distribués dans la file d'attente."Ils nous ont un peu dégoûtés de manger, ironise Timothée. Je suis d'accord avec eux, ils sont mal traités mais bon... c'est rapide, c'est bon. Je commanderai quand même un sandwich au poulet". Axel lit sur le tract : "la cruauté à chaque bouchée". L'adolescent comprend la démarche de l'association. "J'ai conscience que dans ces grandes enseignes, les conditions d'élevage des animaux ne sont pas terribles mais je n'achète pas souvent Subway, il ne faut pas y aller souvent. Puis chez mes parents on ne mange que du poulet fermier".

Camille Larange, chargée de campagne chez L214 rappelle que l'objectif est de sensibiliser les clients. "Nous n'appelons pas à boycotter Subway. Nous voulons informer les clients. C'est la moindre des choses puisqu'il y a un manque de transparence de la part de l'enseigne. Quand on va sur le site, il est indiqué qu'ils ont des produits de grande qualité etc. Mais quand on creuse un peu on s’aperçoit que leur approvisionnement n'est pas si net que ça. Les clients peuvent expliquer aux salariés qu'ils veulent autre chose dans leurs sandwichs que du poulet élevé dans des conditions indignes. Et les salariés feront remonter cette demande à la direction".

Réaction de la direction de Subway France

L214 a mené des actions de ce type dans une vingtaine de villes en France. La direction de Subway réagit et se défend dans un communiqué : " La réalité est que le poulet que nous utilisons dans nos sandwichs répond à toutes les normes européennes en matière de bien-être animal. Nous révisons constamment notre politique de _bien-être animal qui s’appuie sur les normes strictes que nous exigeons déjà de la part de nos fournisseurs et producteurs_. Aujourd'hui, tous doivent appliquer les principes des cinq libertés du Farm Animal Welfare Council (FAWC), reconnu dans le monde entier. Une partie de ce travail consiste à examiner les pratiques nouvelles et émergentes en matière de bien-être des animaux avec nos fournisseurs afin de bien comprendre l'impact sur notre réseau de nos franchisés détenus et exploités localement, ainsi que sur les opérations de notre chaîne d'approvisionnement. ». 

L'enseigne souligne par ailleurs que les visuels utilisés par L214 lors de ces manifestations proviennent de banques d'images. "Il ne s'agit en aucun cas d'élevages fournissant les restaurants Subway".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess