Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une application mobile régionale pour lutter contre les violences dans le sport

mercredi 3 octobre 2018 à 18:09 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu Orléans

Les Préfectures et le Comité Régional Olympique et Sportif lancent l'application mobile "Sport sans violence". Elle permet de signaler les faits de violences sur les terrains ou dans les tribunes et de mettre en place des actions de prévention.

L'application a déjà été téléchargée plus de 450 fois au niveau régional.
L'application a déjà été téléchargée plus de 450 fois au niveau régional. © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

Vous avez été victime ou témoin d'une bagarre sur un terrain de foot ? Vous pouvez désormais le signaler via une application mobile, baptisée "Sport sans violence". Ce dispositif lancé par la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS) et le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) vise à mieux lutter contre les violences dans le milieu sportif.

Phénomène difficile à quantifier

Insultes envers l'arbitre, bagarre entre supporters, incivilités, discriminations.... le monde du sport est lui aussi confronté à des actes de violence même si dans nos territoires, le phénomène semble marginal. "Sur 3.608 match sur la saison 2017-2018, on a eu 22 faits de violences qui ont été recensé, ce qui représente 0.6% donc c'est très peu par rapport au nombre de matchs" rappelle Marc Touchet le Président du district de l'Indre de football.

"Dans l'Indre, on a mis dans tous les districts un observatoire des comportements"

Des parents pas très respectueux dans les gradins"

En mai dernier, des affrontements avaient éclaté entre supporters à Issoudun, lors de la demi-finale de la coupe de l'Indre de football. Mais il n'y a pas que le foot. En basket, "dans les gradins il est fréquent que les parents s'en prennent aux enfants qui sont sur le terrain, on entend beaucoup de mots sur les arbitres et les parents des équipes adverses ont tendance à ne pas être très respectueux les uns envers les autres", témoigne Nathalie Moreau, Présidente du comité de l'Indre de basket.

Créer une base de données au niveau régional

L'application mobile permet de signaler les faits de violences au niveau local. "Vous avez un formulaire pré-rempli où il faut renseigner la discipline, le type de violence observée, le profil de la victime etc... derrière ça nous permet de voir ce qui se passe réellement comme type de problème sur les terrains et autour des terrains" explique Adrien Brücker, chargé du projet au CROS.

L'idée est de créer une base de données pour mesurer le phénomène au niveau régional.  On peut signaler les violences, mais aussi les actes de fair-play. C'est également le but de cette application, mettre en avant les valeurs du sport : respect, mixité et tolérance... Au niveau régional l'application a déjà été téléchargée plus de 450 fois, elle permet aussi aux comités et clubs de sport de commander des kits pédagogiques avec T-shirt, quizz et affiches, pour mener des actions de prévention auprès des sportifs.

Le dispositif était présenté ce mardi 2 octobre lors d'un point presse à Châteauroux. - Radio France
Le dispositif était présenté ce mardi 2 octobre lors d'un point presse à Châteauroux. © Radio France - Jonathan Landais