Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une attraction simulant une exécution est retirée de la Foire aux plaisirs de Bordeaux

jeudi 25 octobre 2018 à 16:24 Par Laurine Benjebria, France Bleu Gironde et France Bleu

"1 euro la mise à mort". A la Foire aux plaisirs de Bordeaux, une attraction proposait de devenir bourreau et d'assister à l'exécution d'un mannequin sur une chaise électrique. Ce mercredi, la mairie et l'association des forains ont demandé à ce qu'elle soit retirée.

La Foire aux plaisirs à Bordeaux - Photo d'illustration
La Foire aux plaisirs à Bordeaux - Photo d'illustration © Radio France - Laurine Benjebria

Bordeaux, France

A la Foire aux plaisirs, sur la place des Quinconces à Bordeaux, pour un euro, les visiteurs pouvaient cette semaine se mettre dans la peau d'un bourreau et assister à une peine de mort. Sur la chaise électrique était installé un mannequin cagoulé, habillé en faux condamné à mort. A chaque jeton versé, le mannequin mimait les secousses d'une électrocution. Sur Facebook cette semaine, des Girondins se sont émus de cette attraction, qui a ensuite été retirée de la Foire.

Un manège qui a choqué sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux cette semaine, des internautes girondins ont partagé des photos de l'attraction. Ils se sont dits choqués par les images : "abject", "sinistre", "c'est juste horrible" peut-on lire dans certains commentaires.

Dans les allées de la fête foraine ce mercredi, les visiteurs ont été surpris par la polémique. En observant les images, ils admettent être perturbés et ne comprennent pas que cette attraction ait pu être installée aux yeux de tous, surtout des enfants. Il faut dire qu'elle est très réaliste et impressionne puisque le mannequin est secoué comme s'il était véritablement électrocuté.

Que pensent les visiteurs de la Foire aux plaisirs de cette attraction ?

La ville de Bordeaux et l'association Foire aux plaisirs font retirer l'attraction

Cette attraction n'est pas nouvelle. Elle avait déjà marqué les esprits à Périgueux en 2015. L'attraction était alors restée six jours en fonctionnement, avant d'être cachée par le forain, après intervention de la mairie. Cela faisait également trois ans qu'à Bordeaux, la ville avait l'attraction dans son viseur. Mais jusqu'ici la machine ne fonctionnait pas et n'avait pas de pancarte explicite. 

Cette année, c'est en découvrant que l'attraction était bel et bien branchée et qu'elle invitait à mettre à mort un mannequin pour un euro, que la mairie a décidé de couper court et d'interdire l'attraction, en commun accord avec l'association de la Foire aux plaisirs. La ville et l'association refusent de communiquer à ce sujet.