Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une augmentation de 10% du nombre de bénéficiaires dans les Restos du Coeur de Haute-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

La 36e campagne d'hiver des Restos du Cœur est lancée ce mardi 24 novembre. Elle s'annonce particulière, avec 10% de bénéficiaires en plus par rapport à l'année dernière selon Christiane Giovannini. La présidente des Restos du Cœur de Haute-Garonne était notre invitée ce mardi matin.

Christiane Giovannini, la présidente des Restos du Cœur de Haute-Garonne.
Christiane Giovannini, la présidente des Restos du Cœur de Haute-Garonne. © Radio France - Jeanne-Marie Marco

Journée spéciale ce mardi 24 novembre avec le lancement officiel de la 36e campagne des Restos du Cœur. Une journée avec France Bleu, la radio partenaire et plusieurs émissions prévues sur l'antenne. Pour rappel, l'association accompagne actuellement près de 875.000 personnes en France. 

Partout en France également, le nombre de bénéficiaires augmente avec la crise sanitaire. Et la Haute-Garonne n'y échappe pas. "On se doutait qu'il y aurait une augmentation" prévient Christiane Giovannini, la présidente départementale des Restos du Cœur. L'invitée de France Bleu Occitanie ce mardi matin l'affirme, il y aurait près de 10% de nouveaux bénéficiaires comparé à la même période l'année dernière. 

7.000 repas sont distribués tous les soirs, toute la semaine en Haute-Garonne dans les 35 centres que compte le département. 

Le nombre de bénéficiaires a déjà fortement augmenté cet été, "avec pas mal de personnes qui se sont retrouvées au chômage, des entrepreneurs... Beaucoup d'étudiants également qui n'ont pas trouvé de job alimentaire". 

Une baisse des dons

Il faut aussi faire avec une baisse des dons, même si les Restos du Cœur renouvellent leurs appels auprès des donateurs privés. Christiane Giovannini l'admet, ces donateurs peuvent avoir "d'autres préoccupations" ces derniers temps. 

Les Restos du Cœur de Haute-Garonne continuent également de faire un appel aux bénévoles. On en compte actuellement près de 1.300 en Haute-Garonne, jamais assez pour s'occuper de toutes les activités des 35 centres du département. 

"Il y a toujours besoin" selon Christiane Giovannini, notamment pour permettre une meilleure rotation des équipes avec les risques de contamination au Covid-19. Plus que jamais, l'association a besoin de plus de bénévoles, notamment sur quelques postes spécifiques comme les chauffeurs. 

Les Restos du Coeur 31 recherchent aussi activement un référent hygiène alimentaire. Idéalement "un jeune retraité", avec une connaissance assez pointue des enjeux alimentaires pour informer sur la réglementation et les bases de l'hygiène des aliments à respecter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess