Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une bénévole de RESF convoquée par la police à Avignon

jeudi 11 octobre 2018 à 17:05 Par Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse

Ce vendredi après-midi une bénévole du Réseau éducation sans frontières va être entendue à la brigade financière. Au même moment, un rassemblement de soutien va être organisé devant le commissariat d'Avignon et une pétition en sa faveur a déjà recueilli 4500 signatures.

Réseau éducation sans frontière
Réseau éducation sans frontière © Maxppp - .

Avignon, France

L'audition de Chantal fait suite à une plainte déposée par l'aide sociale à l'enfance. L'ASE reproche à la militante de RESF d'avoir inscrit Ben, un migrant mineur isolé, dans un lycée professionnel. Pour l'ASE de Vaucluse qui dépend du Conseil départemental il s'agit ni plus ni moins d'une "usurpation de fonction"

Après 18 mois de galères, Ben suit aujourd'hui un apprentissage

Ben est ivoirien. Il est arrivé en France en juin 2017 avec ses deux jeunes sœurs. Mais la minorité du garçon a été contestée, expertisée, refusée puis finalement reconnue et un titre de séjour lui a été accordé.  Mais sans l'aide du Réseau éducation sans frontières, Ben aurait été expulsé. Alors quand Chantal est convoquée au commissariat, c'est entourée de nombreux soutiens qu'elle s'y présente.