Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une bijouterie centenaire cherche un repreneur dans le Cantal

samedi 27 janvier 2018 à 10:23 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Cette bijouterie a été fondée en 1889 à Riom-ès-Montagnes. Mais elle fermera ses portes en mars. Les deux propriétaires, Michel Maury et Christine Roumec, ne trouvent pas de repreneur.

La bijouterie Roumec se trouve à deux pas de la mairie de Riom-ès-Montagnes
La bijouterie Roumec se trouve à deux pas de la mairie de Riom-ès-Montagnes - Michel Maury

Riom-ès-Montagnes, France

La boutique a été créé en 1889, par Auguste Roumec, horloger-colporteur. A l'époque, il allait de ville en ville pour vendre ou réparer montres et bijoux. Depuis, quatre générations se sont succédé dans cette boutique de l'avenue de la République à Riom-ès-Montagnes. Ce commerce fait la fierté de ses actuels propriétaires, Michel Maury et Christine Roumec. "Modestement, bien sûr, nous faisons partie de Riom. C'est toute notre vie" se rappelle, un peu nostalgique, Michel Maury.   

Depuis 1987, le couple fait vivre cette bijouterie. "On a vu défiler des générations de clients, les grands-parents, les parents puis les petits-enfants" se souvient Michel Maury. Mais aujourd'hui, pour lui et sa femme, c'est l'heure de la retraite. Et la génération suivante ne prendra pas la suite car ils ne sont pas dans le métier. 

A la libération, la bijouterie-phare du village - Aucun(e)
A la libération, la bijouterie-phare du village - Photos d'archives -Michel Maury

Qui pour conserver ce patrimoine ? 

Les deux propriétaires essayent de vendre leur local depuis deux ans. Mais malheureusement, il n'y a pas foule. "On a eu un espoir avec une vendeuse qui était intéressée. Mais ça ne s'est pas fait : elle a eu des enfants, et son mari n'était pas très intéressé pour s'installer dans le village" souligne Michel Maury. 

"Des générations de clients se sont rendu dans cette bijouterie"  - Aucun(e)
"Des générations de clients se sont rendu dans cette bijouterie" - Photos d'archives - Michel Maury

Depuis, ils cherchent. Le maire de Riom-ès-Montagnes François Boisset s'inquiète et déplore la perte d'un nouveau service de sa commune. "S'ils ne sont plus là, il faudra aller à Bort-les-Orgues à 25 kilomètres, à Murat à 35 kilomètres ou à Mauriac à 45 kilomètres." Le maire étudie actuellement ce qu'il peut faire pour aider à réaliser cette vente.

François Boisset, maire de Riom-ès-Montagnes

Le prix est à débattre 

Les deux propriétaires ont liquidé leur stock le 13 janvier dernier, c'est donc avec du matériau neuf que le futur locataire des lieux devra s'installer. Une des principales difficultés pour retrouver un repreneur. "Et pourtant on y vit bien, à Riom-ès-Montagnes" souligne Michel Maury, qui indique également le montant du loyer : 650 euros. Le prix reste à débattre. 

Si quelqu'un est intéressé, il peut contacter le propriétaire au 06.73.33.44.34. 

Le témoignage de Michel Maury