Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une borne digitale dans des centres commerciaux pour postuler en deux minutes

jeudi 18 octobre 2018 à 0:24 Par Mélodie Pépin, France Bleu Paris

Postuler sans CV, en quelques clics entre deux courses, c'est ce que permet une borne digitale installée pour le moment dans trois centres commerciaux d'Ile-de-France. Un concept développé par une start-up française et qui séduit.

La borne pour postuler sans CV est installée depuis juin dans le centre d'Aéroville.
La borne pour postuler sans CV est installée depuis juin dans le centre d'Aéroville. © Radio France - Mélodie Pépin

C'est écrit en gros sur la borne : "Offres d'emploi ICI, postulez sans CV". Depuis le 21 juin, le centre d'Aéroville à Roissy-en-France s'est doté de cette borne digitale développée par la start-up Huclink, pour proposer un nouveau service de recrutement à ses clients. Le principe est simple : il suffit de cliquer avec son doigt sur une des annonces proposées, d'entrer ses coordonnées, de répondre à quelques questions version QCM et de valider. Et la candidature est envoyée au recruteur qui s'engage à répondre dans les 48h.

L'écran d'accueil de la borne digitale propose des offres d'emploi dans la zone géographique autour du centre. - Radio France
L'écran d'accueil de la borne digitale propose des offres d'emploi dans la zone géographique autour du centre. © Radio France - Mélodie Pépin

Dans le centre commercial d'Aéroville, la borne a été installée à la sortie du parking, au niveau de l'hypermarché, "un endroit stratégique", explique le directeur du centre, Jérémy Desprets, "un client sur quatre passe ici sur plus de huit millions sur un an". Seule dans le hall, impossible de manquer la borne, qui intrigue les passants. Certains la testent par curiosité surtout, mais se disent plutôt satisfaits de l'idée. "C'est pratique, et rapide, en trente secondes c'est fait", estime un jeune homme qui vient de candidater. Un poste de conseiller en vente, en CDI. Parmi les questions posées : "êtes-vous prêt à travailler le samedi ?", êtes-vous prêt à travailler le weekend?"

La société Huclink, qui a développé la borne, veut ainsi "casser les codes du recrutement", "aller à la recherche des rechercheurs de travail". La borne propose des offres d'emplois essentiellement dans la vente et la restauration, sur un rayon de 40 kilomètres. Aéroville a été choisi en vertu de son positionnement, à coté de l'aéroport gros pourvoyeur d'offres, et du "standing" du centre, explique la start-up. Une borne est aussi installée à Carré Sénart à Lieusaint, et à Vélizy 2.

330 candidatures en quatre mois

Pour l'instant, la société n'a pas encore assez de recul pour savoir combien de recrutements ces bornes ont permis. A Aéroville, il y a eu plus de 3 000 interactions en quatre mois, mais seulement 330 candidatures abouties et envoyées. Preuve que l'outil est d'abord un objet de curiosité. Mais la start-up espère devenir incontournable dans ces grands lieux de passages et de fréquentation.

Pour l'heure, 25 bornes sont implantées sur le territoire, dont la moitié dans les Alpes-Maritimes où est basé Huclink. D'ici cinq ans, la société vise 1 000 bornes. Elle est actuellement en négociation avec la SNCF. En Île-de-France, la borne va bientôt arriver à Parly 2 et en gare d'Houilles et de Carrières-sur-Seine.