Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une camionnette sillonne l'Hérault à la rencontre des aidants

-
Par , France Bleu Hérault

L'AGIRC-ARRCO expérimente dans l'Hérault jusqu'à la fin de l'année 2020 un dispositif de soutien aux aidants. Une camionnette parcourt le département pour aller à leur rencontre.

Une camionnette va à la rencontre des aidants dans plusieurs villes du département.
Une camionnette va à la rencontre des aidants dans plusieurs villes du département. © Radio France - Elena Louazon

Gignac, France

Près d'une personne sur six en France, soit 11 millions de personnes, sont aidantes. Elles accompagnent au quotidien un proche dépendant à cause de l'âge ou la maladie. La caisse de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO a décidé de tester un nouveau dispositif pour leur venir en aide dans l'Hérault. Depuis le début de l'été, deux jours par semaines, une camionnette sillonne le département à la rencontre des aidants. 

À bord de la camionnette, ils peuvent trouver des solutions pour leur proche dépendant, et s'offrir une parenthèse de quelques minutes. "Elles sont prises au quotidien par les intervenants qui viennent au domicile, elles s’occupent de leur proche, elles sont accaparées toute la journée, constate Pascal Laurent, membre de l'équipe sociale qui gère le dispositif. Elles négligent leur santé, elles ne pensent pas à elle. Donc on propose aussi un lieu où elles peuvent s'exprimer et c'est là qu'on peut détecter un besoin de répit, dont elles n'ont pas forcément conscience".

Du temps pour soi

Nathalie passait par hasard à vélo dans Gignac quand elle a vu la camionnette. À l'intérieur, un petit bureau a été aménagé pour recevoir les personnes, faire le point sur leur situation et les aider à trouver des solutions. Depuis deux ans, son père, très âgé, est devenu complètement dépendant. Depuis, la vie de la famille, de sa mère surtout, a changé.

"C'est très lourd au quotidien. Si elle, elle ne tient plus le coup, ça va être une grosse problématique, s'inquiète Nathalie. Il faudra que la prise en charge soit étalée, parce que je vois bien qu'elle se fatigue, qu'elle a perdu de son énergie, qu'elle n'arrive plus à avoir de temps pour elle. Il faudrait qu'elle puisse partir un peu en vacances, que quelqu'un s'occupe de mon père.

Comme la plupart des aidants, Nathalie ignore qu'elle en est une, elle aussi. "Pour eux c'est naturel de s'occuper de ses proches, c'est traditionnel, c'est de la solidarité familiale, ils ne se rendent pas compte du tout, analyse Sarah Corrolleur, déléguée à l'action sociale, qui écoute les personnes dans la camionnette. Nous on doit essayer de leur dire qu'ils sont dans une situation et qu'il y a des choses qui existent, qu'ils ne sont pas seuls. Parce que les personnes aidants s'isolent. Donc c'est essayer de leur faire prendre conscience de la situation dans laquelle ils sont pour pouvoir être aidé".

Depuis son lancement, la camionnette a permis à plus 70 personnes d'être accompagnées. L’expérimentation va prendre fin en décembre 2020. 

Prochaines passages de la camionnette :

  • Le 14 novembre à Lodève 
  • Le 20 novembre à La Grande-Motte 
  • Le 21 novembre à Ganges 
  • Le 27 novembre à Sète 
  • Le 28 novembre à Pézenas
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu