Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une campagne d'affichage décalée contre les incivilités à Orange

vendredi 7 septembre 2018 à 16:27 - Mis à jour le vendredi 7 septembre 2018 à 20:04 Par Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

La ville d'Orange veut enrayer les incivilités quotidiennes qui perturbent la vie de ses habitants : détritus jetés n'importe où, déjections canines non ramassées, voitures garées en double file. Elle lance donc une campagne d'affichage humoristique.

Jacques Bompard Maire d'Orange présentant les 5 affiches de la campagne
Jacques Bompard Maire d'Orange présentant les 5 affiches de la campagne © Radio France - Daniel MORIN

Orange, France

Des sacs poubelles en dehors des conteneurs, des crottes de chiens sur les trottoirs, des voitures garées en double file, des voisins bruyants de jour comme de nuit : les incivilités quotidiennes gâchent souvent la vie des habitants, à Orange comme ailleurs.  Pour essayer de les enrayer, la ville lance une campagne d'affichage volontairement décalée. 

Elle joue sur des visuels liés à son passé antique accompagnés de slogans chocs : "modérer ses orgies" pour lutter contre le bruit, "maîtriser son char" à destination des automobilistes, etc.  Pour le maire Ligue du Sud d'Orange, "ces incivilités portent un coup à notre civilisation ; elles peuvent conduire à la délinquance et jusqu'au terrorisme"

Jacques Bompard n'entend pas pour autant augmenter le prix actuel de l'amende (68 euros) infligée à tout contrevenant pris en flagrant délit d'incivilité.   

Le Maire Jacques Bompard : "Les PV sont très difficiles à mettre en place"

Les orangeois découvrent les affiches et réagissent à chaud

L'affiche retirée au dernier moment

La campagne préparée par la ville d'Orange comprend cinq affiches différentes. La cinquième appelle les citoyens à respecter les représentants de l'ordre. En clair, les policiers municipaux. 

Mais le premier slogan choisi a finalement été écarté : "Respecter la milice urbaine". Interpellé sur ce point pendant la conférence de presse, Jacques Bompard, embarrassé, a expliqué qu'il s'agissait d'une "erreur" de son service de communication. Le slogan a été aussitôt transformé en "Respecter la cohorte urbaine"... 

La première affiche présentée par le Maire d'Orange pendant sa conférence de presse...  - Radio France
La première affiche présentée par le Maire d'Orange pendant sa conférence de presse... © Radio France - Daniel Morin