Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une campagne de solidarité pour Yonnah et ses parents au Pays Basque

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu Gironde

Yonnah est atteinte d'une leucémie. Un traumatisme pour sa famille qui habite Cambo. Depuis dix jours, cette petite fille de 2 ans et demi est soignée au centre hospitalier universitaire Pellegrin à Bordeaux. Pour aider les parents, une campagne de dons est lancée depuis une semaine.

Yonnah et sa maman à l’hôpital Pellegrin
Yonnah et sa maman à l’hôpital Pellegrin -

Pays Basque, France

Yonnah est une fillette de 2 ans et demi. Il y a dix jours encore elle jouait avec ses frères (15 et 13 ans) chez ses parents à Cambo-les-bains (Pyrénées-Atlantiques). Le père dirige une pizzeria dans la commune basque et la mère cuisine des plats exotiques qu'elle vend sur les marchés. Qu'elle vendait, car depuis deux semaines, la vie de cette famille est bouleversée.

Yonnah en pleine chimiothérapie - Aucun(e)
Yonnah en pleine chimiothérapie -

Yonnah enfermée dans une chambre stérile

Le médecin de la famille a diagnostiqué des signes de leucémie chez Yonnah. La fillette est aussitôt envoyée au centre hospitalier de Bayonne qui confirme le diagnostic. Dès le lendemain, Yonnah est transportée et hospitalisée au centre hospitalier universitaire Pellegrin à Bordeaux. Désormais la vie de Yonnah se résume à une pièce stérile. Interdiction absolue d'en sortir. Le moindre virus pourrait provoquer de gros dégâts.

Le papa de Yonnah, Thierry Dufourd

On a été très touchés par cette campagne de solidarité

Yonnah à l'hopital - Aucun(e)
Yonnah à l'hopital -

Noël derrière une vitre

La mère de Yonnah a choisi de s'enfermer avec sa fille à condition de porter tout le temps un masque et une blouse isolante. Le père de Yonnah est aussi autorisé ainsi qu'une tante. C'est tout. Tout le reste de famille ne peut voir Yonnah qu'à travers une vitre. C'est ainsi qu'ils ont passé Noël. La fillette, sa mère et des cadeaux d'un coté. Les frères n'ont pu franchir la limite. Yonnah doit pouvoir subir une chimiothérapie sans risque de contracter la moindre maladie. 

Yonnah et son papa (masqué) - Aucun(e)
Yonnah et son papa (masqué)

On pouvait pas laisser nos amis dans cette situation 

Vanessa Fouran a lancé une campagne de dons sur Litchee.com

Comme la mère reste avec sa fille, le père continue de travailler mais il met un point d'honneur à venir tous les jours depuis Cambo jusqu'à Bordeaux. Face à cette situation des amis se mobilisent. "On ne savait pas quoi faire pour les aider et donc on a lancé une cagnotte de solidarité" explique Vanessa Fouran. L'argent permettra de tenir le coup et les coûts car les aller-retours grignotent le budget familial. Même si le papa travaille tous les soirs à la pizzeria, il manque le salaire de la maman. Et ce chaos pourrait encore durer des mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu