Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une cantine gastronomique le temps d'un midi pour 150 élèves de Périgueux

jeudi 27 septembre 2018 à 21:25 Par Noémie Philippot, France Bleu

150 élèves des écoles du Gour-de-l'Arche et du Toulon ont dégusté un repas gastronomique ce jeudi midi à la Filature de l'Isle à Périgueux. Un repas préparé et servi par les élèves de l'école hôtelière du Périgord, pour montrer que les enfants peuvent bien manger en restauration collective.

150 enfants ont profité de cette opération "Cantine chic" à la Filature de l'Isle.
150 enfants ont profité de cette opération "Cantine chic" à la Filature de l'Isle. © Radio France - Noémie Philippot

Périgueux, France

Un repas de cantine chic, le temps d'un déjeuner. C'était le défi lancé par Sogeres, l'entreprise qui fournit toutes les cantines des écoles de Périgueux. 150 élèves des écoles du Gour-de-l'Arche et du Toulon, du CP jusqu'au CM2 servis à l'assiette comme dans un restaurant gastronomique, avec un repas élaborés avec des produits locaux et bios. 

Côté cuisine, c'est Jean-François Laroussarie, professeur à de cuisine et de pâtisserie à l'école hôtelier du Périgord qui a élaboré le menu, préparé et servi ensuite par ses élèves : "C'est un monde que je connaissais pas. Le challenge, c'est les quantités. Il faut tout grammer, tout penser. On n'est un peu plus artisan dans notre manière de travailler, et je connais peu la problématique de nourrir des enfants." 

Un repas gastronomique, au même prix que d'habitude

En salle, Ludivine, une élève en dernière année de BTS est en charge du service pour une dizaine d'enfants. Un exercice difficile : "Il faut faire goûter la cuisine chic aux enfants, il faut gérer tout ce qu'ils nous demandent, et puis ils ne connaissent pas grand chose et sont difficiles." Et là, les efforts de l'équipe payent puisqu'à peine l'entrée servie - un gaspacho de tomates avec des chips de légumes et des mouillettes grillées, les assiettes sont pratiquement vides. Zoé est conquise : "C'est trop bon, parce que d'habitude je déteste ça, mais là c'est trop bon !

Bonus : ces enfants ont pu profiter de ce repas, sans que leurs parents payent la cantine plus chère que d'habitude. Le repas coûtent un peu plus de 8 euros, une partie est prise en charge par la mairie en fonction des revenus de la famille.