Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Société

Une cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France sur le parvis de l'hôtel de ville d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

La cérémonie en hommage aux policiers morts pour la France pendant la deuxième guerre mondiale a surpris les passants, devant l'hôtel de ville d'Amiens, lundi 20 mai. Et pour cause, c'est la première fois que cette commémoration a lieu en extérieur.

Cinquante policiers ont été décorés
Cinquante policiers ont été décorés © Radio France - Adrien Beria

Amiens, France

"Qu'est ce qu'il se passe?" "On célèbre quoi?" "C'est en l'honneur des policiers c'est ça?" Les uniformes, la Marseillaise et les airs militaires joués par la fanfare, les policiers à chevaux ont surpris les passants devant l'hôtel de ville d'Amiens, lundi 20 mai au matin. 

Profitant d'une matinée ensoleillée, des dizaines de curieux se sont arrêtés pour assister à cette cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France lors de la deuxième guerre mondiale, accompagnée d'une remise de décorations à une cinquantaine d'officiers de la police nationale en service. "On s'est arrêtés parce qu'on a entendu l'hymne français", explique par exemple Cécile, qui se baladait dans le centre-ville. Pour elle, "c'est indispensable" de rendre hommage à la police. 

Pour la première fois en extérieur

Cette cérémonie d'hommage a traditionnellement lieu chaque année aux alentours du 8 mai, date de la capitulation allemande en 1945. D'habitude, elle se tient dans la cour du commissariat d'Amiens. Mais cette année, pour la première fois, elle a eu lieu en extérieur. La raison : des contraintes logistiques ! Il n'y avait tout simplement pas assez d'espace pour accueillir la cinquantaine de policiers décorés, leurs proches, l'Etat-major et les officiels. 

La maire d'Amiens, Brigitte Fouré, n'exclue pas que cette cérémonie ait de nouveau lieu dans la cour d'honneur de l'hôtel de ville l'an prochain - si la météo le permet.