Société

Une charte pour défendre les traditions du sud face au mouvement vegan

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère dimanche 29 janvier 2017 à 7:35

La Charte "Esprit du sud"
La Charte "Esprit du sud" © Radio France - Arnaud d'Arcy

L'Observatoire national des cultures taurines a lancé une charte pour défendre les traditions du sud, de la tauromachie à la gastronomie en passant par la chasse. Une façon de contrer la montée en puissance du mouvement animaliste vegan.

Défendre les traditions, toutes les traditions du Sud. C'est l'objectif de la charte "Esprit du sud" qui a été lancée par l'Observatoire national des cultures taurines.

Et dans ces traditions il y n'a pas que la tauromachie. Il y a aussi tout ce qui concerne le monde rural : la chasse, la pêche, l'agriculture, l'élevage, la gastronomie ou encore les manifestations folkloriques et culturelles.

Un "patrimoine ancestral" qui selon les auteurs de cette charte est aujourd'hui menacé par la montée en puissance du mouvement végétarien et animaliste vegan.

La charte "esprit du sud" présentée lors d'un café-toro à Nîmes - Radio France
La charte "esprit du sud" présentée lors d'un café-toro à Nîmes © Radio France - Arnaud d'Arcy

Cette charte a été signé par des municipalités, des chasseurs, des agriculteurs, des aficionados dans plusieurs départements du sud-ouest et dans les Bouches-du-Rhône. Le Gard devrait bientôt suivre.

Emmanuel Durand, délégué de l'Observatoire national des cultures taurines dans le Gard

Emmanuel Durand