Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Près de trois cents gilets jaunes et des débordements au Mans pour l'acte 8

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine

Pour la première fois en 2019, les gilets jaunes de Sarthe manifestent ce samedi dans les rues du Mans. Une manifestation qui a démarré dans le calme, avant des débordements.

La situation s'est tendue avec des affrontements samedi après-midi entre manifestants et policiers au Mans
La situation s'est tendue avec des affrontements samedi après-midi entre manifestants et policiers au Mans © Radio France - Jérôme Collin

Le Mans, France

Pour l'acte 8 des gilets jaunes, ils s'étaient donné rendez-vous à la gare, comme c'est devenu l'habitude pour les manifestations du samedi. Un peu après 11 heures, ils étaient 150 à prendre le départ, direction le centre-ville. Le cortège s'est étoffé au fur et à mesure, pour atteindre plus de 250 personnes. 

Les manifestants se sont ensuite retrouvés place de la République, toujours dans le calme, même lorsque certains sont entrés dans une banque :

Devant le palais de justice du Mans, des bougies ont été déposées en hommage aux gilets jaunes blessés et décédés depuis le début du mouvement. C'est en arrivant devant la préfecture de la Sarthe que la situation s'est tendue, quand des manifestants ont tenté de mettre des cadenas sur la grille : 

Les manifestants ont ensuite érigé des barricades place de la République avec les barrières qui avaient servi jusqu'à présent à sécuriser le marché de Noël. Des affrontements ont éclaté entre des casseurs et les forces de l'ordre vers 15 heures. Les pompiers sont intervenus une heure plus tard pour éteindre un feu de palettes. 

La situation est revenue à la normale vers 16h30.