Société

Une classe pour enfants autistes vient d'ouvrir dans l'Indre

Par Mathilde Choin, France Bleu Berry vendredi 2 septembre 2016 à 10:56

Marion, une des quatre éducatrices, veille sur Charles.
Marion, une des quatre éducatrices, veille sur Charles. © Radio France - Mathilde Choin

C'est une première dans l'Indre : une classe pour enfants autistes vient d'ouvrir à Châteauroux. Sept enfants de 3 à 6 ans vont être accueillis toute l'année dans l'école maternelle Jean-Zay de Châteauroux.

La première classe pour enfants autistes a ouvert ce jeudi dans l'Indre. Sept enfants de 3 à 6 ans de tout le département vont être accueillis toute l'année à l'école maternelle Jean-Zay de Châteauroux. Le but de cette classe : leur permettre d'intégrer dans trois ans une classe de CP traditionnelle et de suivre la même scolarité que tout autre enfant. Tout est fait pour qu'ils se sentent à l'aise. Ils ont trois espaces qui leur sont spécialement dédiés : une salle de classe, une pour le repas et une autre pour les soins.

Regardez dans la cour de récréation. Les enfants jouent tous ensemble. C'est la plus belle des réponses à ceux qui doutaient de la faisabilité du projet", Frédéric Beau, le directeur de l'école

Pour le reste, ils font tout comme les autres. Valérie Robert, la maîtresse, a accueilli les enfants avec leurs parents pour la rentrée : "Ils ont été rassurés de voir qu'ils avaient un cahier de liaison - comme les autres enfants. Un cahier de vie comme les autres enfants et qu'on allait suivre le programme de maternelle, comme les autres enfants." Aurore, une de leurs quatre éducatrices, veille sur eux : "Y'a des enfants que l'on va devoir intégrer progressivement parce que c'est plus compliqué. Mais petit à petit notre travail va être de les amener à jouer avec les autres enfants de l'école."

"C'est une grande victoire"

Cinquante nouvelles classes pour enfants autistes ont ouvert pour cette rentrée scolaire 2016-2017. Frédéric Beau, le directeur, est ravi d'être la premier à en accueillir une dans le département : "Il faut reconnaître qu'en France on est assez en retard sur la prise charge d'enfants avec ce type de troubles, il a fallu attendre la rentrée 2016 pour que le plan autiste 2014-2017 impose la création d'une classe dans chaque département. C'est une grande victoire. J'espère qu'à l'avenir d'autres classes comme celle-ci vont ouvrir dans l'Indre."'

Le reportage de Mathilde Choin

Partager sur :