Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une compagnie de CRS déployée dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon

Arrivée imminente d'une compagnie de CRS dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan. Une réponse de la police nationale à la situation sécuritaire difficile dans la zone depuis une rixe la semaine dernière.

 Une compagnie de CRS sera déployée à Perpignan en fin de semaine.
Une compagnie de CRS sera déployée à Perpignan en fin de semaine. © Radio France - Sébastien Berriot

Saint-Jacques, Perpignan, France

Fin janvier, la municipalité avait demandé au préfet un renfort d'unités mobiles pour assister les forces de police. Une demande formulée en raison d'un climat particulièrement tendu dans le quartier Saint-Jacques. La situation s'est aggravée le 3 février, quand une bande armée de barres de fer et de sabres japonais y a fait irruption. 

Au vu de la situation, une compagnie de CRS, qui aurait du être déployée à Toulouse, arrivera à Perpignan en fin de semaine. La soixantaine d'hommes patrouillera notamment près de la place Cassanyes, où a eu lieu l'incident, ainsi que dans le centre-ville. Une arrivée saluée par Chantal Bruzi, adjointe à la sécurité de Perpignan, qui la juge néanmoins tardive.

Une opération à durée indéterminée

Une question demeure : combien temps ces CRS vont-ils rester ? Le syndicat de police Alliance, avance la durée de 48 heures et déplore qu'il ne s'agisse pas d'un dispositif plus pérenne. "La question n'est pas tranchée",  déclare de son côté  la Direction départementale de la sécurité publique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu