Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une convention pour aider les pompiers volontaires à concilier leur engagement et leur vie professionnelle

vendredi 5 octobre 2018 à 11:00 Par Florian Cazzola, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le service départemental d'incendie et de secours de la Loire et l'entreprise Nestlé Purina ont signé une convention, ce jeudi, à Veauche. Elle permet aux sapeurs-pompiers volontaires de mieux organiser leur temps de travail en entreprise.

Le président du département de la Loire, Georges Ziegler et Loïc Cirou, le directeur de Nestlé Purina à Veauche ont signé, ce jeudi,  une convention pour aider les sapeurs-pompiers à mieux organiser leur temps de travail.
Le président du département de la Loire, Georges Ziegler et Loïc Cirou, le directeur de Nestlé Purina à Veauche ont signé, ce jeudi, une convention pour aider les sapeurs-pompiers à mieux organiser leur temps de travail. © Radio France - Florian Cazzola

Veauche, France

S'inscrire aux formations, organiser son emploi du temps entre travail et missions. Les sapeurs-pompiers volontaires doivent souvent jongler entre leurs impératifs professionnels et "leur passion". Deux vies parfois difficiles à mener de front. 

Le service départemental d'incendie et de secours de la Loire (SDIS) a donc décidé de signer des partenariats avec les entreprises privées et publiques du département pour permettre aux soldats du feu volontaires, qui représentent 80% des effectifs de pompiers de mieux organiser leur temps de travail en entreprise.

66% des interventions dans la Loire sont réalisées par des sapeurs-pompiers volontaires

Après avoir signé une convention avec la ville de Saint-Etienne, il y a quelques jours, le SDIS 42 et Nestlé Purina ont entériné un accord similaire, ce jeudi à Veauche. "Nos salariés qui travaillent en trois huit ou en cinq huit ont des plannings qui sont définis longtemps à l'avance, détaille Loïc Cirou, le directeur de cette entreprise de 465 salariés. 

"Ils peuvent s'inscrire au tableau de leur caserne de façon anticipée. On crée en fait les conditions pour qu'ils puissent suivre leurs formations et être mis à disposition sur des périodes parfois longues comme en été.

Ce partenariat permet surtout aux employés d'être absents de l'usine, dans le cadre de leur engagement de pompier volontaire, sans pour autant prendre de congés. 

Le département de la Loire compte aujourd'hui 2900 pompiers, dont 80% de volontaires. L'entreprise Nestlé Purina compte elle neuf volontaires dans ses rangs, parmi lesquels le lieutenant Cédric Lacroix, chef de centre de Chazelles-sur-Lyon. 

"Comme dans toutes les casernes de la Loire, nous ressentons surtout le manque de sapeurs-pompiers en journée et en semaine pendant les périodes de travail", détaille celui qui est également technicien à Veauche.

"Malgré une augmentation des effectifs depuis un ou deux ans, le nombre de pompiers volontaires reste souvent limite par rapport au nombre d'interventions qui est en train de grandir." L'an dernier, les sapeurs-pompiers ont réalisé 66.000 interventions dans la Loire.