Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Feria de Pentecôte 2016 à Nîmes

Feria de Nîmes : une dernière corrida décevante dans les arènes

Nîmes, France

On s'attendait à une corrida triomphale dans les arènes de Nîmes ce lundi pour la dernière... Les toreros n'ont pas démérité, mais une nouvelle fois les toros ont déçu.

Miguel Angel Perera a coupé deux oreilles lors de la corrida de clôture
Miguel Angel Perera a coupé deux oreilles lors de la corrida de clôture © Maxppp - maxppp

Sans toros, pas de corrida : tous les aficionados connaissent l'adage. Il s'est parfaitement vérifié ce lundi après-midi. Deux exemplaires du lot de Daniel Ruiz avaient du être remplacés en raison de leur lamentable présentation et ceux qui sont sortis en piste valaient à peine mieux. Et lesTorrealta appelés à la rescousse guère plus. Ce sont donc les maestros qui ont sauvé l'après-midi.

Une oreille pour Castella, Roca Rey bredouille

Roca Rey n'aura jamais vraiment pu faire étalage de sa classe grandissante mais sa volonté et son courage lui auront permis de quitter Nîmes sur une bonne note. Pareil pour Sébastien Castella. Malgré une incroyable accumulation d'éléments contraires, le torero biterrois finira par couper une oreille méritée à force de ténacité.

Miguel Angel Perera sauve l'honneur avec deux oreilles

Le grand bonhomme restera Miguel Angel Perera: le maestro de Badajoz livrera à son second exemplaire une faena importante, peut-être même LA faena de la feria. Avec au bout du compte deux oreilles de poids.

Une conclusion heureuse qui ne doit pas masquer la faiblesse de plus en plus agaçante des toros. Les hommes ne pourront pas toujours faire tout le boulot en piste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess