Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les frontaliers autorisés à se rendre en Allemagne pour faire leurs courses

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

À partir de ce samedi, toute la France est considérée comme zone à risque par les autorités allemandes. Cela veut dire que toutes les personnes qui souhaitent aller en Allemagne doivent se plier à des règles sanitaires strictes. Une dérogation de 24 heures est accordée aux frontaliers.

 A Neuenburg am Rhein, les Francs-comtois vont faire leurs courses au magasin D&M
A Neuenburg am Rhein, les Francs-comtois vont faire leurs courses au magasin D&M © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

Il est toujours possible de traverser le Rhin pour faire des courses. Pour les personnes qui restent moins de 24 heures en Allemagne, rien ne change. Les Francs-Comtois peuvent donc toujours se rendre par exemple au D&M de Neuenburg am Rhein (Neuchâtel-sur-le-Rhin), une petite commune située sur le bord du Rhin, à côté de Mulhouse.  

Pas de problème non plus, si vous aviez prévu de passer une journée à Europa-Park pendant les vacances. Ce vendredi, dans un communiqué commun, les ministres-présidents des länder frontaliers (Rhénanie-Palatinat, Sarre, et du Bade-Wurtemberg), ont annoncé que "les frontières restent ouvertes pour que les citoyens puissent vivre leur vie quotidienne sans handicap".

Le Grand-Est passe en "zone à risque"

Le Grand-Est était la dernière région française considérée comme "saine", par l'Allemagne, depuis ce samedi elle est inscrite sur la liste des zones à risque. Concrètement, cela veut dire que les personnes en provenance de tout le territoire français sont soumises à des règles strictes

Si vous souhaitez séjourner plus de 24 heures dans le pays, il faut être en mesure de présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures. Il est aussi possible de faire un test gratuit en Allemagne, dans les 72 heures qui suivent votre arrivée, mais en attendant le résultat, il faudra vous isoler en quarantaine. 

Les travailleurs frontaliers, bénéficient de dérogations. À la frontière, il n'y a pas de contrôles systématiques, mais des contrôles ponctuels. Les sanctions pour non-respect de ces règles peuvent être très lourdes : jusqu'à deux ans d'emprisonnement.

Pas de restrictions pour aller en Suisse

Pour aller en Suisse, si vous habitez en Bourgogne Franche-Comté, il n'y a aucune restriction, vous pouvez passer la frontière. En revanche si vous venez des 10 territoires français qui sont considérés comme zones à risque par les autorités helvètes, il faudra respecter une quarantaine de 10 jours.

Il s'agit de la Bretagne, du Centre-Val de Loire, de la Corse, des Hauts-de-France, de l'Île-de-France, de Normandie, de Nouvelle-Aquitaine, d'Occitanie, des Pays de la Loire, ou encore de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess