Société

Une échelle à un demi-million d'euros chez les pompiers de la Drôme !

Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 19 janvier 2016 à 20:34

La nouvelle grande échelle des pompiers de Valence
La nouvelle grande échelle des pompiers de Valence - Emmanuel Champale

Les pompiers de la Drôme ont reçu mardi leur nouvelle grande échelle. Un équipement ultra-moderne qui leur permettra d'intervenir dans des lieux inaccessibles jusqu'à présent

Un demi million d'euros ! Voilà ce qu'a coûté la toute dernière échelle des pompiers de la Drôme, garée au Centre de Secours Principal de Valence .

Cette échelle ultra-moderne a été livrée mardi aprés midi. Elle fait 32 mètres de haut mais surtout elle peut s'incliner à son extrémité . Cela va aider les pompiers pour intervenir dans des lieux difficiles d'accès aujourd'hui dit le colonel Bolzinger ,  directeur départemental des Services d'Incendie et de Secours de la Drôme :

Le colonel Bolzinger, directeur du SDIS de la Drôme

Grâce a la plateforme élargie de cette échelle, les pompiers pourront aussi  évacuer davantage de monde en cas d'intervention en immeuble. Camion compris, cet équipement a coûté précisément 548 000 euros payés par le Département de la Drôme 

Cette nouvelle grande échelle a été présentée  devant le Centre de Secours Principal de Valence et non dans la cour de la caserne. L'accueil qui était réservé par les pompiers professionnels au leur président  au Conseil Départemental y est sans doute pour quelque chose :

Colère des pompiers à la caserne de Valence - Aucun(e)
Colère des pompiers à la caserne de Valence - Emmanuel Champale

Les pompiers professionnels, en conflit avec le Conseil Départemental de la Drôme, rejettent la réorganisation annoncée par leur autorité de tutelle. Ils redoutent de perdre des postes , des tours de garde et des indemnités spécifiques en cas d'arrêt maladie. Une rencontre avec Patrick Labaune, président de l'assemblée départementale est prévue ce mercredi matin. En cas d'échec des négociations, les pompiers entameront un mouvement de grève lundi 25 janvier, jour de vote du budget au siège du département.