Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Une école pour enfants de soignants à Pannes dans le Loiret fermée pour suspicion de Coronavirus

-
Par , France Bleu Orléans
Pannes, Loiret, France

L'école du Bourg de Pannes dans le Loiret, qui accueillait jusque là des enfants de soignants, a été fermée pour cause de suspicions de Coronavirus sur deux enseignants. Les syndicats du premier degré réclament des mesures supplémentaires de protection.

Le pôle accueil pour enfants de l'école du Bourg de Pannes a été fermé pour suspicions de Covid-19
Le pôle accueil pour enfants de l'école du Bourg de Pannes a été fermé pour suspicions de Covid-19 - @googlemaps

Le pôle accueil de l'école du Bourg à Pannes dans le Loiret a du fermer ses portes. Une suspicion de Covid-19 a été diagnostiquée sur deux enseignants. Pour les syndicats du premier degré, les mesures sanitaires pour ces enseignants volontaires sont insuffisantes. La direction Académique du Loiret rétorque qu'elle applique les recommandations de l'Agence Régionale de Santé.

Fermeture du pôle accueil

L'école du Bourg de Pannes dans l'agglomération de Montargis est l'une des écoles du département qui accueillait depuis la pandémie de Coronavirus des enfants de parents qui travaillent au sein du personnel soignant (hôpitaux, médecins, infirmiers (ères) libéraux... Elle est désormais fermée. Deux enseignants ont présenté cette semaine des signes potentiels de Covid-19. Ils sont rentrés chez eux à l'isolement. 

Deux élèves de parents soignants qui jusque là suivaient des cours au sein de l'école sont désormais eux aussi contraints de rester au sein leur foyer. La direction Académique du Loiret précise que les enfants et les enseignants vont bien. L'autre école élémentaire de Pannes, l'école Georges Braibant, qui elle aussi accueille des enfants de personnel soignant reste ouverte.

Les syndicats réclament des masques

La fermeture de ce pôle accueil de Pannes interroge les syndicats de l'enseignement du premier degré. La FSU, l'UNSA et F.O ont à ce sujet interpellé l'Inspection Académique du Loiret lors d'un CHSCT Académique qui s'est tenu ce mardi 24 mars. Les syndicats ont également fait parvenir un courrier au préfet du Loiret. Ils réclament des masques, des gants et du gel hydroalcoolique pour ces enseignants volontaires, exposés à des enfants dont les parents sont en première ligne sur le front de la pandémie. 

"Des mesures essentielles à mettre en place" estime Bruno Chirouse, co-secrétaire dans le Loiret du Snuipp. De son coté l'Inspection Académique du Loiret relaie la position de l'Agence Régionale de Santé. Gestes barrières et groupes restreints à moins de dix élèves dans ces pôles d'accueil sont pour l'instant les mesures appliquées, les masques étant réservés au personnel soignant. "Pour le moment, en l'état actuel des informations des services de santé, c'est ainsi que nous devons procéder" précise Philippe Ballé, le directeur académique des services de l'Éducation nationale dans le Loiret.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu