Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une enquête ouverte pour des problèmes d'hygiène dans les locaux d'une association d'aide alimentaire à Denain

-
Par , France Bleu Nord

Anne-Lise Dufour, le maire a aussi saisi l'agence régionale de santé, et la préfecture du Nord pour des défauts d'hygiène dans les locaux de Denain au coeur qui vient en aide à 1200 familles du Denaisis. La mairie a également récupéré les locaux qu'elle prêtait depuis 1 an et demi.

Photos de paninis stockés dans le local de Denain au Coeur
Photos de paninis stockés dans le local de Denain au Coeur - Photo publiée sur la page facebook d'Anne-Lise Dufour

"Des paninis qui ne sont pas au frigo, mais qui sont posés à terre, des congélateurs avec une couche de crasse tout autour et à l'intérieur des choses plus trop congelées", photos à l'appui Anne-Lise Dufour dresse un tableau peu ragoûtant des locaux de Denain au Coeur. Pour la socialiste il était de sa responsabilité d'alerter l'agence régionale de santé, et la préfecture du Nord sur cette situation. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'élue qui a également décidé de mettre fin au prêt des locaux . Elle a été entendue dans le cadre de l'enquête qui vient d'être ouverte.

Ce n'est pas parce qu'on est dans la difficulté qu'on doit se contenter d'être nourri d'un peu n'importe quoi ! Je ne souhaite pas qu'on continue ce genre de choses, en tout cas pas dans les locaux de la municipalité, pas avec l'aval de la municipalité

Incompréhension des bénévoles et pétition de soutien 

Alicia et Patricia, bénévoles à l'association ne comprennent pas cette décision car elles assurent que la nourriture était en grande partie destinée aux poubelles, et que les produits dans les congélateurs ont été distribués jusqu'à minuit pour éviter toute rupture de la chaîne du froid.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

6 tonnes de produits périmés, potiron, jambon et autres lardons brûlés à l'incinérateur

Cette affaire pointe une nouvelle fois les problèmes de gestion des stocks de l'association, car un de ses bénévoles avait jeté des denrées périmées destinées à une ferme dans la forêt de Mormal et le Cambrésis cet été, il a été exclu depuis et aussi condamné à 1200 euros d'amende dont la moitié avec sursis.

Mais juste avant cette histoire en juillet, l'association avait fait 6 voyages à l'incinérateur de Douchy les Mines pour brûler 6 tonnes de potiron, pain de mie, jambon et lardons. Mais pour les deux bénévoles, il n'y a pas de problèmes de stocks et que Denain au Coeur a contacté en vain des fermes, des foyers, etc pour écouler les palettes de nourriture

C'est vraiment qu'on en avait énormément, mais on en a fait partir énormément aussi, je pense qu'on a fait de notre mieux après on est pas professionnel, Patricia

Mais le président du SIAVED le syndicat des déchets Charles Lemoine n'est pas du même avis, après 6 passages, il a décidé de dire stop  

Qu'est ce qu'ils font pour avoir autant de denrées, où ils en prennent trop ? où ils n'ont pas la logistique pour assurer la distribution, mais quoi qu'il en soit ils doivent voir après avec les hypermarchés pour réguler les flux, il y a d'autres associations qui ont des besoin sur le secteur

Les hypermarchés qui ont d'ailleurs arrêté leurs dons à l'association après l'affaire de Mormal. Denain au coeur qui se retrouve donc sans don, ni local et qui a lancé une pétition et une cagnotte de soutien sur internet pour continuer à aider les 1200 familles bénéficiaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess