Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une enquête ouverte à Toulouse sur un prêche de l’Imam de la Grande Mosquée

vendredi 29 juin 2018 à 17:25 Par Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le Parquet de Toulouse a demandé aux policiers du SRPJ de vérifier la traduction d’une vidéo d’un prêche de l’Imam de la Mosquée d’Empalot, pour savoir s’il est susceptible de relayer une incitation à la haine contre les juifs.

La grande salle de la Mosquée d'Empalot à Toulouse
La grande salle de la Mosquée d'Empalot à Toulouse © Maxppp - @XAVIER DE FENOYL

Toulouse, France

L'imam de Toulouse a-t-il proféré des propos antisémites ? Le parquet de Toulouse, saisi par le préfet de Haute Garonne, a demandé aux policiers du SRPJ de vérifier la traduction d'un prêche en arabe de l'imam de la grande mosquée de Toulouse Mohamed Tataï. 

Dans cette vidéo largement relayée sur internet, l'imam est accusé de relayer des propos contre les juifs, dans un prêche datant de fin 2017, au sein d'une salle de prière du quartier Empalot. Plusieurs organisations comme l'Union des étudiants juifs de France ou la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme ont annoncé qu'elles allaient déposer plainte pour incitation à la haine. 

Une vidéo controversée

Dans cette vidéo en langue arabe et sous-titrée en anglais, Mohamed Tataï citerait  un hadith, un texte qui appelle les musulmans à tuer les juifs.

Les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres et les rochers et les arbres diront : musulman, serviteur d’Allah, il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer"

Un imam réputé modéré

À Toulouse depuis 30 ans, l'imam Mohamed Tataï ne s'exprime qu'en langue arabe, Qu'a-t-il dit lors de ce prêche ?  A-t-il appelé les musulmans – en citant un texte  – à tuer des juifs ? 

Abdellah Zekri, le représentant de la Mosquée de Paris qui pratique l’arabe littéraire et dialectal a visionné la vidéo. "Il a fait un prêche pour essayer d’expliquer ce qu’a dit le compagnon du Prophète à une époque donnée il y a quatorze siècles. On dit qu’il appelle à tuer les juifs, c’est faux, il faut arrêter de fantasmer sur des choses qui n’ont pas été dites", a-t-il estimé.

Abdellah Zekri représentant de la Mosquée de Paris a vu la vidéo

La vidéo largement relayée par les sites d'ultra droite, sous-titrée en anglais, ne dure qu'une minute 40 sur un prêche de 40 minutes. 

Frank Touboul  le président toulousain du Conseil représentatif des institutions juives de France qui connait bien l'Imam Tataï reste très prudent : "J’attends avec impatience l’analyse de la vidéo. Cela peut être un montage, une mauvaise traduction entre l’arabe et l’anglais. Inutile de se précipiter pour jeter aux chiens et à l’opinion publique un imam présent à Toulouse depuis longtemps, et qui pour le moment n’a pas fait parler de lui dans ce registre."

Frank Touboul du CRIF Midi Pyrénées

Certains n'excluent pas une manipulation. C’est donc maintenant au SRPJ de Toulouse de vérifier le contenu de ce prêche, avec un traducteur assermenté pour savoir si ce prêche est susceptible de poursuite pour incitation à la haine.