Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une exposition anti-corrida inaugurée à Bordeaux

mercredi 11 juillet 2018 à 6:08 Par Harmony Bouvier, France Bleu Gironde et France Bleu

La FLAC (Fédération des luttes pour l'abolition de la corrida) organise une exposition à la Halle des Chartrons à Bordeaux. L'association veut montrer "l'autre réalité" de la corrida à travers des photos, des archives d'articles de presse ainsi que de citations de personnalités anti-corrida.

Une centaine de personnes ont assisté à l'inauguration de l'exposition, dont des personnalités connues comme la chanteuse Stone.
Une centaine de personnes ont assisté à l'inauguration de l'exposition, dont des personnalités connues comme la chanteuse Stone. © Radio France - Harmony Bouvier

Bordeaux, France

Jusqu'au 16 juillet prochain, la Halle des Chartrons de Bordeaux accueille une exposition sur "l'autre réalité" de la corrida. La FLAC (Fédération des luttes pour l'abolition de la corrida) a inauguré cet événement mardi soir, où près d'une centaine de visiteurs se sont rendus. L'idée est venue du président de la FLAC, Thierry Hély, qui s'était rendu à une exposition sur la tauromachie où il en est ressorti choqué. "Cette exposition itinérante se trouvait à l'époque à Béziers (Hérault). J'ai constaté là-bas des photos extrêmement violentes de taureaux ensanglantés, qui étaient à hauteur d'enfant ! On a donc demandé à  la mairie de faire le nécessaire pour prévenir les familles et mettre des affichettes d'avertissement. Ce qu'ils ont fait, même si les taurins ne s'attendaient pas à ça".

"Ne pas vouloir stigmatiser les amateurs de corridas"

Lors du passage de l'exposition à Bordeaux, Thierry Hély s'est également assuré de la pause de ces affichettes auprès de la mairie. C'est après cela qu'est venue l'idée de l'exposition de la FLAC : "Depuis un demi-siècle, _la corrida est présentée de façon esthétisée et romantisée avec le folklore culturel_. Tout cela pour cacher la cruauté de la corrida et ne pas choquer l'opinion publique". Le président de la FLAC rajoute néanmoins "ne pas vouloir stigmatiser ou injurier les amateurs de corrida".

Les photos et articles de presse exposés reviennent sur certains débats autour de la corrida, notamment la présence des enfants dans le public des arènes. - Radio France
Les photos et articles de presse exposés reviennent sur certains débats autour de la corrida, notamment la présence des enfants dans le public des arènes. © Radio France - Harmony Bouvier

Des photos de taureaux et de corrida sont exposées, où l'on y voit aussi des enfants dans le public des arènes. Des articles et des dessins de presse sont aussi affichées avec des photos de personnes connues pour leur position anti-corrida, que ce soit des sportifs, des artistes ou encore des personnalités politiques. La chanteuse Stone s'est rendu à l'inauguration de l'exposition, où des personnes d'autres associations en faveur de la cause animale ont pris la parole. Un film a également été projeté aux visiteurs.

La chanteuse Stone appelle à l'interdiction de la corrida