Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une exposition et une soirée théâtrale en hommage aux soignants de la Grande Guerre 1914-1918

dimanche 4 novembre 2018 à 19:27 Par Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

Une exposition inaugurée ce lundi à Avignon rend hommage aux "Soldats oubliés de la Grande Guerre." Il s'agit des personnels soignants mobilisés au front ou à l'arrière, au chevet des soldats blessés. Plus de 300 d'entre eux ont été hospitalisés à Montfavet, dans l'ancien asile de Montdevergues.

Les premiers soins apportés aux soldats : l'une des images fortes de l'exposition "Les soldats oubliés de la Grande Guerre"
Les premiers soins apportés aux soldats : l'une des images fortes de l'exposition "Les soldats oubliés de la Grande Guerre" - .

Avignon, France

Le mois de novembre sera marqué par de nombreuses commémorations autour du centenaire de l'Armistice, signé le 11 novembre 1918 et qui a mis fin aux combats de la première guerre mondiale 1914-1918. L'exposition "Les soldats oubliés de la Grande Guerre" inaugurée ce lundi à Avignon nous livre un double témoignage. Le premier sur le rôle essentiel des soignants mobilisés au chevet des soldats, au front ou à l'arrière : médecins, brancardiers, infirmiers, ambulanciers, aumôniers, sculptrice de "gueules cassées" etc. 

Le second sur les 320 soldats hospitalisés entre 1914 et 1918 dans l'ancien asile de Montdevergues les Roses, aujourd'hui Centre Hospitalier de Montfavet. "Ces soldats étaient vus souvent comme des simulateurs" explique Noémie Gruère la commissaire de l'exposition. Un travail de mémoire destiné à rendre hommage à ces soldats et à leurs soignants "les soignants ont vraiment pris leur part dans cette guerre et cela s'est inscrit dans la profession" souligne Michel Touchard le directeur de l'Etablissement Régional de Formation Paramédicales du G.I.P.E.S d'Avignon et de Vaucluse où l'exposition restera visible jusqu'au 30 novembre.  

Présentation de l'exposition "Les soldats oubliés de la Grande Guerre" : le reportage de Daniel Morin

Michel Touchard directeur de l'Etablissement Régional de Formation des Professions Paramédicales d'Avignon et du Vaucluse devant les panneaux de l'exposition  - Radio France
Michel Touchard directeur de l'Etablissement Régional de Formation des Professions Paramédicales d'Avignon et du Vaucluse devant les panneaux de l'exposition © Radio France - Daniel Morin
De nombreux documents et objets d'époque sont présentés au public  - Radio France
De nombreux documents et objets d'époque sont présentés au public © Radio France - Daniel Morin
Des soldats blessés et leurs infirmières, véritables héroïnes oubliées  - Aucun(e)
Des soldats blessés et leurs infirmières, véritables héroïnes oubliées - .
Une exposition en forme d'hommage aux soignants de la première Guerre Mondiale  - Radio France
Une exposition en forme d'hommage aux soignants de la première Guerre Mondiale © Radio France - .

L'exposition "Les soldats oubliés de la Grande Guerre" est visible jusqu'au 30 novembre à l'Etablissement Régional de Formation des Profession Paramédicales, 740 chemin des Meinajaries (Agroparc) à Avignon.

Une soirée spéciale ouverte à tous sera également organisée le mercredi 7 novembre à 19 h30 dans la salle de spectacle du Centre Hospitalier de Montfavet. Les étudiants infirmiers et leur professeur d'Anglais proposeront une soirée théâtrale en hommage aux soignants de la Grande Guerre. Au programme : des scénettes, des chants et des extraits de film.