Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une famille albanaise parrainée par les élus cherbourgeois

samedi 27 janvier 2018 à 16:07 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin et France Bleu

Sous le coup d'une obligation de quitter le territoire, et alors que ses demandes d'asile ont été rejetées, une famille albanaise installée à Cherbourg fait l'objet d'un vaste mouvement de soutien relayé ce samedi matin par les élus de la ville lors d'un parrainage républicain.

Les élus ont marqué leur soutien à la famille Lela dans sa demande de régularisation.
Les élus ont marqué leur soutien à la famille Lela dans sa demande de régularisation. © Radio France - Benoît Martin

Cherbourg-en-Cotentin, France

"A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle". C'est ainsi que Benoît Arrivé, le maire de Cherbourg-en-Cotentin, a légitimé ce samedi matin, l'organisation du parrainage républicain de la famille Lela, originaire d'Albanie. Un parrainage qui a rassemblé quelque 150 personnes dans la salle des mariages de la mairie déléguée de Cherbourg-Octeville. 

Une volonté affichée de s'intégrer

La famille Lela fait l'objet aujourd'hui d'une obligation de quitter le territoire français d'ici le 12 février prochain. Sa demande d'asile a été rejetée et la décision a été confirmée en appel. Désormais, son dernier espoir réside dans l'acception de sa demande de maintien sur le territoire français pour raison médicale. A moins que la préfecture fasse usage de son pouvoir discrétionnaire d'accorder à titre exceptionnel un titre de séjour. 

150 Cherbourgeois sont venus apporter leur soutien à la famille albanaise. - Radio France
150 Cherbourgeois sont venus apporter leur soutien à la famille albanaise. © Radio France - Benoît Martin

Cette situation est considérée comme injuste de la part des citoyens et des associations qui accompagnent la famille dans ses démarches et qui constatent la volonté et les efforts du couple et de ses quatre enfants, pour s'intégrer sur le sol français, en l'occurence à Cherbourg. Les élus de la commune ont donc souhaité apporter leur soutien à la famille Lela en procédant au parrainage républicain de chacun des membres de la famille. "Par cet acte, nous vous reconnaissons comme habitants de Cherbourg-en-Cotentin, et vous plaçons sous la protection de ses élus et d'une partie importante de ces habitants", a ainsi indiqué le maire Benoît Arrivé, lors de la cérémonie. 

Obtenir la suspension de l'obligation de quitter le territoire

Le parrainage n'est que symbolique, mais dans ces affaires, les symboles comptent. Pour Emmanuel Demy, enseignant et désormais parrain de l'une des filles de la famille scolarisée au collège des Provinces, "la présence des élus, du sénateur de Cherbourg, devrait montrer aux services de l'Etat qu'il faut étudier le dossier de cette famille avec une attention toute particulière, en raison, encore une fois, de sa volonté d'intégration"

Comme ses soeurs et ses parents, le plus jeune de la famille a aussi signé l'acte de parrainage. - Radio France
Comme ses soeurs et ses parents, le plus jeune de la famille a aussi signé l'acte de parrainage. © Radio France - Benoît Martin

Les soutiens de la famille Lela espèrent avant tout que les services de l'Etat suspendent rapidement l'obligation de quitter le territoire, afin que la demande formulée de rester en France pour raisons médicales, puisse être examinée.