Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une famille de six enfants dort dans un garage abandonné dans le quartier de Planoise, à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Depuis plus d'une semaine, une famille de six enfants vit dehors. Dans un garage abandonné de l'ancienne station service du quartier de Planoise, à Besançon, dans le Doubs. Les deux plus jeunes enfants ont quinze mois et deux ans. Des voisins se mobilisent pour leur venir en aide.

Les parents et leurs six garçons, d'origine albanaise, vivent dans un garage abandonné dans le quartier de Planoise, à Besançon.
Les parents et leurs six garçons, d'origine albanaise, vivent dans un garage abandonné dans le quartier de Planoise, à Besançon. © Radio France - Rachel Saadoddine

Une famille d'origine albanaise s'est installée dans un garage de la station service désaffectée du quartier de Planoise. Depuis une semaine, les parents et leurs six garçons, de 15 mois à 16 ans, vivent dans deux tentes et n'arrivent pas à joindre la préfecture ou les services d'hébergement d'urgence. Alors, des voisins se mobilisent pour leur venir en aide. 

Ce sont deux habitantes de Planoise qui les ont trouvés une nuit où il ne faisait pas plus de deux degrés : "ils étaient serrés dans une seule tente avec une toute petite couverture et avec les deux petits enfants en bas âge". Alors, elles leur ont apporté des couvertures et des vêtements chauds. 

Le quartier de Planoise se mobilise pour leur venir en aide

Puis tout le quartier : l'association turque, la mosquée de Fontaine Ecu, le restaurant d'à côté et les jeunes, s'est mobilisé pour leur venir en aide. Tous les soirs, la famille reçoit des repas chauds et la journée, des habitants les accueillent à tour de rôle pour se doucher. "On ne va pas les laisser comme ça alors qu'ils ont fui leur pays où ils étaient persécutés", explique une voisine. 

Ils ont fui leur pays parce qu'ils étaient persécutés"

La famille est albanaise, ils sont Roms. Le père explique qu'ils sont persécutés dans leur pays et qu'ils ont donc dû fuir. Après avoir passé quelques mois en Allemagne, ils sont arrivés à Toulouse, puis à Montbéliard. Mais leur demande d'asile a été rejetée et ils ont bénéficié d'une aide de reconduite à la frontière. 

C'est dur, j'ai peur, surtout pour mes enfants"

Ils sont revenus à Besançon. Et depuis, "ils n'ont pas le droit au 115 et la préfecture ne répond pas, on a même alerté la mairie", explique une habitante de Planoise. "C'est dur, j'ai peur et surtout pour mes enfants", explique le père de famille. Les deux derniers sont nés en France. La famille attend la réponse de la préfecture et espère obtenir un droit d'asile. 

En attendant, les jeunes de Planoise organisent une collecte. Ils espèrent récolter assez de fonds pour payer l'hôtel à cette famille. Le lien vers cette cagnotte en ligne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess