Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une famille française qui vit au Canada depuis 15 ans souhaite s'installer à Châteauroux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

L'Indre, un département attractif qui séduit toujours et pas seulement en France. A l'international aussi, certains rêvent de s'y installer. C'est le cas de Michaël, un Français de 42 ans qui vit au Canada avec sa femme et leurs 4 enfants depuis 15 ans. Ils veulent venir s'installer à Châteauroux.

Cette famille française qui vit au Canada découvrira bientôt le magnifique parc Balsan à Châteauroux
Cette famille française qui vit au Canada découvrira bientôt le magnifique parc Balsan à Châteauroux - CH

Michaël a 42 ans. Ce Français originaire de Paris vit avec sa femme et leurs quatre enfants au Canada depuis 15 ans maintenant. Leur souhait désormais : revenir en France, à Châteauroux dans l'Indre plus précisément où il n'ont pourtant jamais vécu. France Bleu Berry a pu le joindre à Lévis, au sud de la ville de Québec, pour tenter de comprendre leurs motivations.

Michaël a fait un BTS hôtellerie- restauration. Originaire d'Ile-de-France, le quadragénaire est né et a grandi à Paris. Une fois le diplôme en poche, il décide de partir en Angleterre pendant un an. Il revient finalement en France où il rencontre sa femme (originaire de Montluçon dans l'Allier). Ils se marient et décident alors de partir vivre au Canada, à Montréal, pendant un an. De retour en France, le couple a son premier enfant : Lucas. Mais tous les deux ne sont pas rassasiés du Canada et décident de repartir, en 2007, cette fois pour de bon. D'abord à Montréal puis à Lévis dans la banlieue sud de la ville de Québec en 2012. En plus de Lucas (qui a désormais 14 ans), le couple a trois autres enfants : Matteo (12 ans), Dylan (7 ans) et Jade (8 mois). Cette envie d'ailleurs, Michaël l'explique. Lui et sa femme voulaient "vivre une expatriation, un challenge", tous les deux voulaient "se donner une chance" et "savoir s'ils étaient capables".

Tous les six espèrent poser leurs valises à Châteauroux début 2022.
Tous les six espèrent poser leurs valises à Châteauroux début 2022. © Radio France - Kathleen Comte

Après un parcours professionnels riche et une vie très heureuse et bien remplie au Canada, la petite famille souhaite désormais rentrer en France : "On reste Français malgré tout." Et malgré leur double nationalité à tous les six, Michaël explique que leurs "racines sont en France", leur "culture est française" et surtout leur "famille est en France." Michaël confie que sa mère vit aujourd'hui en Ile-de-France toute seule et que plus les années passent et moins il veut être séparé d'elle.

"La France n'est jamais sortie de ma tête"

C'est donc décidé, après 15 années passées loin de la France, les Franco-Canadiens ont décidé de revenir. Et pas n'importe où puisqu'ils ont fait le choix de poser leurs valises à Châteauroux. Pourtant, rien ne les relie à la région Centre-Val-de-Loire. Et Michaël nous explique pourquoi : "Un jour, je suis tombé sur un documentaire dans lequel on voyait une famille qui avait quitté Paris pour venir s'installer à Châteauroux. Comme on dirait ici à Québec, je suis "tombé en amour". _Pourquoi ? Là où je vis, à Lévis, tout est à proximité : l'école où mes enfants peuvent aller à pied, le travail où on peut aussi aller à pied... Tout est proche. Quand j'ai vu Châteauroux je me suis dit "Waouh". Je suis allé regarder pas mal de documentaires sur la ville et puis de fil en aiguille je me suis dit "_Pourquoi est-ce que moi je ne pourrais pas essayer ça ?"

Le projet mûrit dans la tête de la famille mais ils en sont conscients, en plus du contexte sanitaire instable, de nombreux obstacles se posent encore : vendre la maison dans laquelle ils vivent, trouver un nouveau logement à Châteauroux, déménager, trouver un nouveau travail et scolariser les enfants. Pour tout cela, l'Agence d'attractivité de l'Indre va leur donner un coup de main. Michaël aimerait également que sa mère les rejoigne. Pourtant, tous semblent très emballés par ce joli projet et tous y croient. Si tout se passe bien, ils espèrent devenir Castelroussins pour le début de l'année 2022.

Toute la petite famille espère être de retour dans l'Indre début 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess