Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une fédération départementale des musulmans bientôt créée en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

En Mayenne, une fédération départementale des musulmans va voir le jour à la mi-octobre. Elle doit représenter d'une seule voix près de 1 600 croyants de la mosquée Mosaïque à Château-Gontier et de la mosquée Essalam à Laval.

La mosquée des Touches à Laval peut accueillir jusqu'à 1 500 fidèles. Mohamed Loukili en est le président.
La mosquée des Touches à Laval peut accueillir jusqu'à 1 500 fidèles. Mohamed Loukili en est le président. © Radio France - Aurore Richard

Département Mayenne, France

Une fédération départementale des musulmans de la Mayenne est sur le point d'être créée, à la mi-octobre. Elle va regrouper la mosquée de la zone des Touches à Laval et la mosquée Mosaïque à Château-Gontier, c'est-à-dire près de 1 600 fidèles. Ces deux mosquées veulent avoir une voix au niveau départemental et elles veulent surtout mieux s'organiser localement. 

Mohamed Loukili est le président de la mosquée des Touches à Laval et il veut revoir l'organisation de l'abattage rituel en Mayenne. Il n'y a pas assez d'abattoirs agréés selon lui. "Les fidèles doivent faire jusqu'à 70 kms, ils doivent à Pré-en-Pail ou à Vitré alors qu'il y a des abattoirs plus proches, à Craon ou Laval" mais non agréés. 

S'accorder sur les dates des fêtes religieuses pour anticiper les absences 

Autre changement souhaité : il faudrait fixer les dates des fêtes musulmanes à l'échelle du département pour mieux anticiper. "La date de fin du Ramadan, de l'Aïd, on ne sait jamais quel jour cela va être. Il y a toujours des sons de cloche différents au niveau national et on sait au dernier moment. Les gens travaillent, les jeunes vont à l'école, au collège donc il faut pouvoir prévenir les employeurs, les écoles des absences", analyse Nadia Hachimi, vice-présidente de la mosquée Mosaïque de Château-Gontier. 

Des projets dans le domaine de l'éducation, de la santé et de l'écologie

Toutes ces évolutions ne pourront se faire qu'ensemble, d'une seule voix. Une voix pour parler des problèmes des fidèles, liés à l'éducation, l'emploi, etc. et pour porter des projets en Mayenne à l'image de ce qui se fait déjà à Château Gontier. "On a par exemple développé l'éco-pâturage. On a décidé de mettre des moutons sur notre terrain autour de la mosquée et cela répond à une problématique écologique aussi", décrit Nadia Hachimi. 

Ces fidèles ont aussi participé à un projet dans le domaine de la santé : l'achat de voiturettes électriques pour emmener les enfants au bloc, à l'hôpital de Château-Gontier. A Laval, un professeur vient également donner des cours d'arabe le dimanche, dans des salles de classe aménagées à l'étage de la mosquée Essalam. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu