Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laurence des Cars, présidente du musée d'Orsay, va devenir la première femme à diriger le musée du Louvre

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La présidente du Musée d'Orsay, Laurence des Cars, a été choisie pour remplacer Jean-Luc Martinez à partir du 1er septembre 2021 à la tête du Louvre qu'il dirigeait depuis 2013, a indiqué mercredi l'Elysée. Laurence des Cars, 54 ans, sera la première femme à diriger Le Louvre.

Laurence des Cars
Laurence des Cars © Maxppp - Matthias Balk

Laurence des Cars, actuelle présidente du musée d'Orsay, sera la première femme à diriger le musée du Louvre. Elle a été choisie par l'Elysée pour remplacer Jean-Luc Martinez, à partir du 1er septembre 2021.

Laurence des Cars veut que le Louvre pense encore un peu plus aux jeunes

Fille du journaliste et écrivain Jean des Cars, petite-fille du romancier Guy des Cars, cette spécialiste de l'art du XIXe et du début du XXe siècle se veut une directrice de son temps. Elle veut se mobiliser pour un accès plus large des jeunes au musée, pour les restitutions d'oeuvres spoliées par les nazis ou encore pour des expositions en lien avec des débats d'actualité.

Laurence des Cars veut "refléchir aux horaires d'ouverture" du Louvre. Il faut "être ouvert un peu plus tard dans la journée, si vous voulez que les jeunes actifs viennent", dit-elle sur France Inter. 
 

"Le Louvre a beaucoup de choses à dire à la jeunesse, elle sera au cœur de mes préoccupations en tant que présidente", ajoute Laurence des Cars. "Le Louvre peut être pleinement contemporain, s'ouvrir au monde d'aujourd'hui tout en nous parlant du passé", assure-t-elle.  
 

Un parcours sans faille

A la tête du musée d'Orsay, l'un des plus grands musées d'Europe pour la période allant de 1848 à 1914, Laurence des Cars a réussi à attirer jusqu'à 3.700.000 visiteurs en 2019, avec un niveau d'auto-financement atteignant 64%.  

En pleine pandémie, la directrice se lance dans "Orsay grand ouvert", un projet qui va élargir le musée, grâce notamment à un don de 20 millions d'euros d'un mécène américain resté anonyme.

Objectif: plus d'espaces d'expositions, un centre éducatif de 650 m2 et un centre de recherches ouvert à l'international qui sera inauguré en 2024, une dimension chère à l'historienne.  

Elle pratique de nombreux prêts en région. "En 2019, plus de 600 oeuvres que nous conservons ont été vues, d'Ornans à Giverny", affirmait-elle en 2020 au Figaro.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess