Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Une fête de la Sainte-Anne en format réduit à Bricquebec-en-Cotentin

Par

La ville de Bricquebec-en-Cotentin a obtenu l'autorisation d'organiser son traditionnel rendez-vous de la fin juillet. Mais dans le contexte du Covid-19, la Sainte-Anne sera limitée à une fête foraine. Pas de défilé, ni de feu d'artifice. Et un protocole sanitaire à respecter.

Environ 80 manèges et stands ont été mis en place pour cette fête foraine de la Sainte-Anne de Bricquebec Environ 80 manèges et stands ont été mis en place pour cette fête foraine de la Sainte-Anne de Bricquebec
Environ 80 manèges et stands ont été mis en place pour cette fête foraine de la Sainte-Anne de Bricquebec © Radio France - Pierre Coquelin

Pour cette édition 2020, la fête de la Sainte-Anne de Bricquebec, traditionnel rendez-vous populaire de la fin juillet, aura une saveur très particulière. D'habitude, entre le défilé du dimanche après-midi et le feu d'artifice, c'est une avalanche de couleurs dans les rues de la cité du Donjon. Cette année, crise sanitaire oblige, la préfecture de la Manche a autorisé une fête version réduite. Seule la fête foraine est organisée. 

Publicité
Logo France Bleu

"A mon avis, on aura quand même beaucoup moins de visiteurs, mais beaucoup de gens réclament cette fête" - Denis Lefer, maire de Bricquebec-en-Cotentin

1500 personnes maximum au même moment

Un protocole a été mis en place. "On demande aux gens d'avoir le masque. Pas obligatoirement pour le porter en permanence sur la fête, mais au cas où. Il va y avoir aussi un plan de circulation", explique le maire de Bricquebec-en-Cotentin, Denis Lefer. Ainsi, il y aura une seule entrée, au niveau de l'église. Et deux sorties : près de la mairie et en haut de la place Sainte-Anne. Le but étant d'éviter les croisements. 

La commune a fait appel à une société privée pour garder l'entrée de la fête foraine. Un comptage sera fait à l'entrée à la sortie. Jauge à ne pas dépasser : 1500 personnes à un moment donné. 

Les messages sanitaires sont affichés à l'entrée des attractions © Radio France - Pierre Coquelin

Du côté des commerçants autour de la place, on ne sait pas trop à quoi s'attendre. "On va travailler à 50% s'il le faut", résume Sonia, du Café de Paris. On n'a pas le choix. La fête doit être maintenue. J'espère que le temps et les gens seront au rendez-vous". D'habitude, l'équipe du bar est d'une douzaine de personnes à la Sainte-Anne ; cette année, "cinq-six". 

Une question de survie pour les forains

Un rendez-vous presque vital pour les forains. Pas moins de 80 manèges et stands ont été montés sur la place. Entre les auto-tamponneuses, les pêches aux canards, et les manèges à sensation... Il y a de quoi faire. Sur le manège Le Dragon, Alain peaufine les derniers détails. "On installe des traits tous les mètres, des appareils de désinfection pour les mains, et puis les enfants, s'ils sont de la même famille pourront se mettre ensemble ; sinon, seuls", précise-t-il. 

Cette Sainte-Anne est très attendue par toute la profession. Pour certains, c'est le véritable début de l'année. Le printemps a été quasi vide : pas de foire de Pâques à Cherbourg, ni de fête de Bayeux, etc. Une foraine confie que c'est seulement sa troisième fête depuis janvier. "La situation est très difficile à cause du Covid-19, commente Elie Couasnon, industriel forain. On a des jeunes qui venaient de se lancer et qui ont envie de rendre leur tablier !"

La fête de la Sainte-Anne de Bricquebec débute ce vendredi à 20 heures, jusqu’à lundi. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu