Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tenues "correctes" à l'école : "On s'habille comme on veut" réagissent des collégiennes à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le retour de la chaleur rime avec tenues estivales dans les collèges et lycées. Le syndicat Sud-Solidaire Éducation Gard-Lozère dénonce le comportement d'établissements qui exigent des tenues "correctes" de leurs élèves et leur interdisent certains vêtements. Réactions de collégiens à Nîmes.

Les jupes courtes ou les croc top font débat dans certains établissements du Gard.
Les jupes courtes ou les croc top font débat dans certains établissements du Gard. © Maxppp - RICHARD DE HULLESSEN

Devant les grilles du collège Révolution, à Nîmes, Eva attend ses copines, en jean. Il y a quelques jours, c'est un short qui lui a valu une remarque d'une surveillante. "On m'a dit : 'on dirait un calbute, tu n'as pas à mettre ça', raconte l'élève de 4e.  Je ne comprends pas pourquoi. Donc je continue à le mettre. Les garçons mettent des shorts alors pourquoi nous on ne pourrait pas ?" Avec l'arrivée des fortes chaleurs, les tenues estivales sont de retour. Croc top, short ou jupe, certains vêtements ne sont pas tolérés dans tous les collèges. D'après le syndicat Sud Solidaires Education, plusieurs établissements du Gard ont rappelé à l'ordre leurs élèves, en les invitant à porter une tenue "correcte". Des propos qui rappellent le débat de l'automne dernier sur la "tenue républicaine" exigée par le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

"Une fille devrait s'habiller comme elle veut. Les garçons, on ne leur fait aucune remarque !"

Juste à côté d'Eva, le débat n'est pas tranché chez les 6e. "Elles s'habillent comme elles veulent", assure Mathias. "Mais après c'est vrai qu'il y a des 3e parfois on voit à moitié leurs fesses" ose Ilona, hésitante. "Oui mais bon, ça ne déconcentre pas les garçons quand même, ils s'en fichent" se persuade Pauline. "Bah non, en 3e on s'en fiche pas de ce genre de choses !" rétorque sa copine. Est-ce que les filles sont libres de porter ce qu'elles veulent ? Là tout le monde est d'accord : "Oui, une fille devrait s'habiller comme elle veut. Les garçons, on ne leur fait aucune remarque."

Caroline est venue chercher sa fille à la sortie du collège. Elle écoute avec attention ces discussions : "Ma fille a 11 ans, elle commence à se maquiller légèrement mais seulement à la maison, au collège je ne l'accepterais pas. Et évidemment, pas de tenue courte au collège. Maintenant vous ne trouvez que des shorts qui sont courts, moi je ne le tolère pas." 

"Une fille n'a pas à s'habiller en fonction du regard des hommes. Après, les femmes s'habillent pour éviter la critique, les agressions, les sifflets dans la rue. Je trouve que ce n'est pas normal."

Devant le collège Feuchères, à Nîmes, Sarah est catégorique : le crop top, ce tee-shirt court, ne devrait pas faire tant parler. "Je trouve que la société sexualise trop le corps des femmes alors que ce n'est qu'un nombril,  juge l'élève de 4e. Une fille n'a pas à s'habiller en fonction du regard des hommes. Après, les femmes s'habillent pour éviter la critique, les agressions, les sifflets dans la rue. Je trouve que ce n'est pas normal." 

Même sentiment pour Emma et ses copines : ce sont le comportement et l'éducation des hommes qui doivent changer. "Il y a deux jours, je suis sortie en robe je me suis fait accoster douze fois ! Tous les jours je dois réfléchir à comment je m'habille." Et pour éviter tout ça, elle opte souvent pour jogging.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess