Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une nouvelle fourme fait polémique dans le Forez

lundi 6 août 2018 à 4:26 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Une laiterie du Forez a créé, en juillet dernier, une nouvelle fourme avec la marque "C'est qui le patron?". Une fourme sans l'AOP qui ne ravit pas le Syndicat de la Fourme de Montbrison.

La fourme du Forez est fabriquée par l'entreprise laitière de Sauvain
La fourme du Forez est fabriquée par l'entreprise laitière de Sauvain © Maxppp - Claude ESSERTEL

Loire, France

Une nouvelle fourme a fait son apparition dans le Forez (Loire). Début juillet, l'entreprise laitière de Sauvain a créé, avec la marque "C'est qui le patron ?" une nouvelle fourme. La Fourme du Forez, sans l'AOP, a été créée par les consommateurs. Une marque participative qui défend une juste rémunération des producteurs.

Pourquoi ce produit ?

L'entreprise laitière de Sauvain possède une gamme d'une quinzaine de produits, des fourmes avec ou sans l'AOP. Pour se développer le directeur a accepté de créer une nouvelle fourme avec "C'est qui le patron ?". Éric Soubeyrand explique "J'ai mes producteurs qui comptent sur moi, j'ai mes salariés qui comptent sur moi, donc il faut qu'on trouve des produits qui fassent vivre tout le monde". Il ajoute que la juste rémunération des producteurs, crédo de la marque, a toujours fait partie de la philosophie de son entreprise.

Cette Fourme du Forez a été entièrement créée par les consommateurs via le site de "C'est qui le patron ?". Ils n'ont pas choisi une fourme AOP mais ont créé une fourme en mélangeant une partie du cahier des charges de la Fourme de Montbrison et une partie de celui de la Fourme d'Ambert

Cette nouvelle fourme pèse 200 grammes et est actuellement commercialisée dans les magasins Casino, prochainement dans d'autres grandes enseignes.

Pourquoi elle fait polémique ?

Le syndicat de la Fourme de Montbrison n'est pas enchanté par ce nouveau produit. Son président Hubert Dubien regrette d'abord que le produit porte le nom de fourme "je ne reconnais pas ce produit comme étant une fourme mais plutôt une fourmette [...] elle ne correspond à aucun cahier des charges précis dans son intégralité". Le président craint une "confusion, le consommateur peut se tromper". En résumé, ce nouveau produit pourrait faire de l'ombre à l'ancestrale fourme ayant l'AOP (Appellation d'origine protégée) selon le syndicat.

Le directeur de la laiterie de Sauvain défend d'abord le nom du produit "le nom fourme est un terme générique qui est utilisé dans tout le massif central". Il poursuit "c'est un produit qui n'est absolument pas concurrent des AOP". Eric Soubeyrand est convaincu qu'il faut tenter des initiatives pour exporter la fourme " la fourme de Montbrison a du mal à sortir de chez nous [...] donc en attendant il faut que je trouve d'autres produits à faire".