Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une habitante d'Alès porte plainte parce que son débit d'eau a été réduit

mardi 26 janvier 2016 à 11:16 Par Arnaud d'Arcy et Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

Une habitante d'Alès a décidé de porter plainte parce qu'elle a subi des restrictions d'eau durant plusieurs mois à cause d'une facture impayée. Elle réclame 3 000 euros à la Réal, le régie municipale de distribution d'eau.

L'eau du robinet ne présente aucun risque
L'eau du robinet ne présente aucun risque © Radio France - Lucas Valdenaire

Alès, France

Une habitante du centre d'Alès qui a vu le débit de son robinet d'eau réduit porte plainte devant la justice. L'affaire est passée lundi devant le tribunal d'instance mais elle a été renvoyée au 15 février.

En mars dernier, Nicole, une femme âgée de 58 ans au RSA, avait une facture auprès de la Réal, la régie municipale de distribution d'eau, qu'elle n'a pu régler à temps. De mars à juin dernier, son débit a été réduit. Une galère qui l'a poussée à porter plainte et à réclamer 3000 euros à la régie.

Ludovic Labastrou l'a rencontrée.

Reportage à Alès

La Réal dit ne pas couper en cas d'impayé. Elle réduit le débit seulement. Réduction ou coupure c'est du pareil au même : la galère pour Nicole.

Témoignage de Nicole