Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une infirmière s'installe dans la maison de santé de Saint-Sulpice-les-Champs

-
Par , France Bleu Creuse

Après une carrière dans différents hôpitaux publics, Carole Bondieu choisit la voie libérale. Elle est la deuxième professionnelle à s'installer dans la maison de santé, en cours d'aménagement dans les anciens locaux de La Poste.

...
... © Radio France - Fabien Arnet

C’est une petite maison médicale qui se met en place à Saint-Sulpice-les-Champs. Elle n'est ni grande ni rutilante, mais elle a le mérite d'être posée là, au coeur de cette charmante commune de moins de 400 habitants située sur le territoire de Creuse Grand Sud. "La santé est un enjeu majeur pour nous", martèle Alex Sainrapt, maire de la commune et ancien directeur de l'hôpital d'Aubusson.

Déjà le médecin de Saint-Sulpice-les-Champs a quitté son cabinet, loué à la communauté de communes, pour investir les anciens locaux de La Poste, transformés en agence postale... des locaux appartenant à la municipalité. "Il nous restait de la place à l'arrière du bâtiment, explique Alex Saintrapt, avec une entrée et trois bureaux. Ca ressemblait fort à une salle d'attente et trois cabinets pour professionnels de santé."

Je travaille tous les jours pour élargir ma patientèle - Carole Bondieu

Un temps pressentie pour occuper le deuxième bureau à partir du 1er avril, l'infirmière Carole Bondieu a été freinée par la crise sanitaire... elle n'a démarré son activité que le 1er juin. "Ça a eu des conséquences financières pour moi. Je n'avais plus de salaire, pas de rentrée d'argent."

L'infirmière, libérale désormais, a poursuivi une carrière principalement dans des hôpitaux publics, à Aubusson, Guéret et Montluçon. "Ça faisait quelque temps que je réfléchissais à ce type de projet. Alex Saintrapt, avec qui j'ai travaillé à l'hôpital d'Aubusson, m'a convaincue de me lancer. C'est une nouvelle aventure pour moi, pour ma famille. J'ai un contact plus étroit avec les patients, avec leurs familles. Je découvre une vision plus humaine du métier, qui me manquait à l'hôpital."

Alex Saintrapt et Carole Bondieu
Alex Saintrapt et Carole Bondieu © Radio France - Fabien Arnet

Un troisième bureau pour un spécialiste ?

Pour l'instant, Carole Bondieu essaie d'élargir sa patientèle. "Je travaille tous les jours, pour répondre absolument aux demandes des gens." De son côté, le maire lorgne sur le troisième bureau, futur cabinet. "Si on trouvait un orthophoniste, une ergothérapeute, un kiné, ou bien un spécialiste, ça collerait avec notre projet."

L’aménagement des anciens locaux de La Poste, avec une salle d’attente, trois cabinets de santé et une rampe d’accès, ainsi que la création d’un parking, pourraient coûter près de 100 000 euros. Le dossier sera débattu très bientôt au conseil municipal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu