Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une installation florale devant le Conseil départemental du Loiret pour aider la filière horticole

-
Par , France Bleu Orléans

Il y a quelques semaines de cela le Conseil départemental décide d'acheter 500 000 euros de plantes pour aider la filière horticole. Cette semaine une partie de ces fleurs sont installées sur le parvis de l'hôtel du Conseil départemental. Un projet floral, pour sortir les horticulteurs de la crise.

Les salariés en insertion professionnelle installent les plantes achetées par le Conseil départemental pendant la crise due au coronavirus.
Les salariés en insertion professionnelle installent les plantes achetées par le Conseil départemental pendant la crise due au coronavirus. © Radio France - Alexandra Lagarde

Début mars, en pleine épidémie de Covid-19, alors que la filière horticole est touchée de plein fouet par la crise sanitaire parce qu'elle ne peut plus écouler ses stocks, le Conseil départemental du Loiret décide d'acheter des plantes et arbustes pour 500 000 euros. Cette semaine, du mardi 2 au jeudi 4 juin, une partie de ces plantes sont installées sur le parvis de l'hôtel du Conseil départemental. Un projet floral pour sortir une filière en crise

Aider à l'insertion professionnelle...

Sur le parvis de l'hôtel du Conseil départemental, Pauline Deroin, accroupie au milieu des fleurs, replante les pieds de lavande. "Je suis passionnée d'horticulture, je suis en parcours d'insertion depuis deux ans dans une association et là, c'est la première fois que je participe à une installation florale. C'est comme un rêve pour moi." 

...dans un contexte de crise 

Comme elle, 16 autres salariés en parcours d'insertion participent à ce projet sous la tutelle de deux associations loirétaines d'insertion professionnelle. Timothée Huck, directeur des jardins de la Voie Romaine, l'une des deux associations organisatrice, explique la démarche. "Il était important de faire intervenir des salariés en insertion sur ce projet car nous savons que la crise due au coronavirus va toucher les personnes les plus fragiles économiquement. Ce projet a pour but de revaloriser, de remettre au centre des personnes qui sont généralement marginalisées." 

Fanny et Richard replantent les fleurs achetées par le Conseil départemental du Loiret.
Fanny et Richard replantent les fleurs achetées par le Conseil départemental du Loiret. © Radio France - Alexandra Lagarde

Aider la filière horticole fragilisée plus globalement 

Même combat du côté du département, ce projet a avant tout pour objectif d'aider toute une filière mise en difficulté ces dernières semaines. Sandrine Gérard, directrice du service territoire au Conseil départemental explique : "la filière horticole, qui a particulièrement était touchée par la crise, est une filière d'excellence dans notre département, reconnue à l'échelle nationale. Il était donc important que nous agissions. Ce projet permet d'aider les horticulteurs en leur achetant des plantes et arbustes, mais aussi d'aider des personnes à s'insérer dans la vie professionnelle. Ce projet permet d'agir à différents niveaux."

Au total le Conseil départemental a acheté des plantes et arbustes à 44 horticulteurs et pépiniéristes du département. Le Conseil départemental prévoit de fleurir plusieurs de leurs sites dans le Loiret dans les prochains mois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess